En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Accords et difficultés de rappeler

 rappeler

verbe transitif Conjugaison



Conjugaison
Attention à l'alternance -ll-/-l- : il rappelle, nous rappelons ; il rappelait ; il rappela ; il rappellera.

Construction
  1. Se rappeler qqch, qqn : je me rappelle ma vieille école et mon institutrice du cours élémentaire ; c'est un événement qui s'est passé il y a vingt ans, mais je me le rappelle fort bien ; un événement que je me rappelle fort bien.
    recommandation
    1. Se rappeler ne peut pas avoir pour complément les pronoms personnels de première et de deuxième personne (*il se te rappelle). On utilise dans ce cas se souvenir de : il se souvient de toi. 2. Bien que cette construction soit aujourd'hui très courante dans l'expression orale relâchée, il faut éviter d'employer de, en et dont avec se rappeler ; ne pas dire : *je me rappelle de ma vieille école, *cet évènement s'est passé il y a vingt ans mais je m'en rappelle, *un évènement dont je me rappelle. En revanche, en et dont peuvent être employés avec se rappeler lorsqu'ils complètent non pas ce verbe, mais un nom dans la phrase : ma vieille école, dont je me rappelle fort bien l'institutrice (= je me rappelle l'institutrice de l'école) ; un événement dont je me rappelle fort bien tous les détails (= je me rappelle les détails de l'événement).

  2. Se rappeler (+ infinitif) : je me rappelle avoir vu ce film à la télévision il y a quelques mois (et non : *d'avoir vu ce film).3. Rappeler à qqn de faire qqch signifie « lui faire penser à le faire » : rappelle-moi de te donner les papiers la prochaine fois. On peut ainsi avoir avec le verbe réfléchi : rappelle-toi de lui donner les papiers la prochaine fois.

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.