En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de résoudre

 résoudre

verbe transitif Conjugaison

(latin resolvere, dénouer)



Conjugaison
Je résous, il résout, nous résolvons, ils résolvent ; il résolvait ; il résolut ; il résoudrait ; qu'il résolve ; qu'il résolût ; résolvant ; résolu.
remarque
Le participe passé ordinaire est résolu, e, mais, au sens de « transformé, changé en », on emploie encore parfois résous, résoute : « brouillard résous, vapeur résoute en pluie » (Hatzfeld et Darmesteter). Cet emploi devient rare et l'on utilise plutôt aujourd'hui dans ce sens soit le participe passé régulier résolu, soit les adjectifs transformé, dissipé, réduit, précipité, etc.



Construction
Au sens de « décider », résoudre se construit avec de à la voix active (j'ai résolu de l'aider), sauf en présence d'un nom ou d'un pronom complément direct (on l'a résolu à parler). Aux voix passive et pronominale, résoudre se construit avec à (il est résolu à parti ; je ne me résous pas à vous quitter).
  1. Résoudre de (+ infinitif), résoudre que (+ indicatif ou conditionnel) : il a résolu de venir nous voir bientôt ; j'ai résolu qu'elle viendrait avec nous.
    remarque
    Dans le sens de « décider », résoudre est quasi inusité au présent de l'indicatif. Aussi la concordance des temps conduit-elle presque toujours à le faire suivre du conditionnel : j'ai résolu qu'elle viendrait avec nous est un énoncé normal ; en revanche, je résous qu'elle vient avec nous ou je résous qu'elle viendra avec nous sont des énoncés corrects, mais très improbables.

  2. Se résoudre à (+ infinitif) ; se résoudre à ce que, être résolu à ce que (+ subjonctif) : il s'est résolu à venir nous voir bientôt ; elle s'est résolue à ce que nous ne nous voyions plus ; je suis résolu à ce que nous restions intraitables. Constructions usuelles.
    remarque
    Se résoudre de était courant à l'époque classique : « Sus, sans plus de discours, résous-toi de me suivre » (Molière). Cette construction est aujourd'hui sortie de l'usage.

  3. Résoudre qqn à (+ infinitif) : nous l'avons résolu à venir nous voir. Construction correcte, mais peu usitée. On dit plutôt : nous l'avons décidé à venir nous voir.

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.