En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec peine

 peine

nom féminin

(latin poena, du grec poinê)



  • Avoir (de la) peine à,

    parvenir difficilement à : J'ai peine à vous croire.
  • Ce n'est pas la peine de,

    ce n'est pas assez important pour, il n'est pas utile de.
  • C'était (c'est) bien la peine de,

    le mauvais résultat obtenu ne valait pas le travail qu'on a eu.
  • En être pour sa peine,

    voir ses efforts restés sans résultat.
  • Familier

    Être à la peine,

    éprouver des difficultés ; être dans une situation délicate : Le ministre est à la peine avec la réforme.
  • Être bien en peine,

    être fort empêché.
  • Être, se mettre en peine de, pour quelqu'un, quelque chose,

    avoir, se donner du souci, de l'inquiétude pour eux.
  • Faire peine à voir,

    inspirer de la pitié.
  • Homme, femme, gens de peine,

    personnes employées à faire des travaux pénibles.
  • Ne pas plaindre, épargner, ménager sa peine,

    montrer une grande activité, un grand zèle.
  • N'être pas en peine pour,

    n'être pas gêné pour.
  • Perdre sa peine, c'est peine perdue,

    travailler sans résultat, c'est de la fatigue inutile.
  • Pour la peine, pour votre (ta) peine,

    en récompense, en dédommagement ; pour vous (te) punir.
  • Prendre la peine, se donner la peine de,

    se donner le mal de ; à l'impératif, formule d'invitation polie : Donnez-vous la peine d'entrer.
  • Familier.

    S'en donner la peine,

    faire l'effort pour, se démener.
  • Sous peine de,

    sous menace de, en s'exposant à ; pour éviter le risque de : Défense d'afficher sous peine d'amende.
  • Valoir la peine de, que,

    avoir une certaine importance ; mériter que, être digne de : Cette exposition vaut la peine d'être vue.