En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec peine

  peine

nom féminin

(latin poena, du grec poinê)



  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    Je passais au bord de la Seine
    Un livre ancien sous le bras
    Le fleuve est pareil à ma peine
    Il s'écoule et ne tarit pas
    Quand donc finira la semaine.

    Alcools, Marie , Gallimard
  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    La joie venait toujours après la peine.
    Alcools, le Pont Mirabeau , Gallimard
  • Marcel Aymé (Joigny 1902-Paris 1967)
    En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines de cur et se transmettent de génération en génération.
    Silhouette du scandale , Le Sagittaire
  • Robert Brasillach (Perpignan 1909-Montrouge 1945)
    Et ceux que l'on mène au poteau
    Dans le petit matin glacé,
    Au front la pâleur des cachots,
    Au cur le dernier chant d'Orphée,
    Tu leur tends la main sans un mot,
    Ô mon frère au col dégrafé

    Poèmes de Fresnes , Les Sept Couleurs
  • Louis François Nicolaïe, dit Clairville (Lyon 1811-Paris 1879)
    et
    Paul Siraudin (Paris 1813-Enghien-les-Bains 1883)
    et
    Victor Koning (1842-1894)
    Ce n'était pas la peine
    Non pas la peine assurément
    De changer le gouvernement.

    La Fille de Madame Angot (musique de Charles Lecocq)
  • Alphonse Karr (Paris 1808-Saint-Raphaël 1890)
    Si l'on veut abolir la peine de mort, en ce cas, que Messieurs les assassins commencent.
    Les Guêpes
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Travaillez, prenez de la peine :
    C'est le fonds qui manque le moins.

    Fables, le Laboureur et ses Enfants
  • Alphonse de Prât de Lamartine (Mâcon 1790-Paris 1869)
    Ici-bas, la douleur à la douleur s'enchaîne.
    Le jour succède au jour, et la peine à la peine.

    Premières Méditations poétiques, l'Homme
  • Maurice Maeterlinck (Gand 1862-Nice 1949)
    Ne cultivons pas notre peine,
    L'Éternité s'en chargera [ ].

    Treize Chansons de l'âge mûr , Fasquelle
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Les condamnés à mort sont contagieux.
    L'Espoir , Gallimard
  • Charles Nodier (Besançon 1780-Paris 1844)
    Académie fran¸aise, 1833
    Il ne faut léser personne. Il ne faut pas léser ceux qui tuent. Il ne faut pas tuer le bourreau !
    Histoire d'Hélène Gillet
  • Benjamin Péret (Rezé, Loire-Atlantique, 1899-Paris 1959)
    La joie comme la peine se mesurent au centigramme.
    Le Grand Jeu, As de pique , Gallimard
  • Henri Pourrat (Ambert 1887-Ambert 1959)
    Ce n'est pas tellement vers la joie, vers la peine, qu'on a choisi d'aller. On a choisi d'aller vers autre chose.
    À la belle bergère , Albin Michel
  • Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade (Paris 1740-Charenton 1814)
    Je donnerai des lois simples à cet excellent peuple, mais la peine de mort en punira-t-elle l'infracteur ? À Dieu ne plaise ! Le souverain Être peut disposer lui seul de la vie des hommes.
    Aline et Valcour
  • Paul Verlaine (Metz 1844-Paris 1896)
    C'est bien la pire peine
    De ne savoir pourquoi
    Sans amour et sans haine
    Mon cur a tant de peine !

    Romances sans paroles, III , Messein
  • Alfred, comte de Vigny (Loches 1797-Paris 1863)
    L'existence du Soldat est (après la peine de mort) la trace la plus douloureuse de barbarie qui subsiste parmi les hommes.
    Servitude et grandeur militaires
  • sainte Jeanne d'Arc dite la Pucelle d'Orléans (Domrémy 1412-Rouen 1431)
    Il avait été à la peine, c'était bien raison qu'il fût à l'honneur.
    Procès de Jeanne d'Arc, 9e interrogatoire, 17 mars 1431
    Commentaire
    Réponse de Jeanne d'Arc à ses juges, qui lui demandaient pourquoi son étendard avait été porté à Reims, au sacre du roi, avec ceux des autres capitaines.
  • Cesare Bonesana, marquis de Beccaria (Milan 1738-Milan 1794)
    [ ] L'expérience de tous les siècles, où la peine capitale n'a jamais détourné les hommes déterminés d'outrager la société [ ].
    [ ] La sperienza di tutt'i secoli, nei quali l'ultimo supplicio non ha mai distolti gli uomini determinati dall'offendere la società [ ].
    Dei delitti e delle pene, XXVIII
  • Cesare Bonesana, marquis de Beccaria (Milan 1738-Milan 1794)
    L'un des plus grands freins opposés aux délits, c'est non pas la rigueur des peines, mais l'infaillibilité de celles-ci.
    Uno dei più grandi freni dei delitti non è la crudeltà delle pene, ma l'infallibilità di esse.
    Dei delitti e delle pene, XXVII
  • Frédéric Mistral (Maillane, Bouches-du-Rhône, 1830-Maillane, Bouches-du-Rhône, 1914)
    La peine, avec la liberté, trempe l'homme comme fer, et l'opulence fait des pourceaux.
    Calendal, IX
    [ ] La peno, emé la liberta,
    Atrempo l'ome coume un ferre,
    E la drudiero fai de verre.

    Calendau, IX