En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec couche

 couche

nom féminin

(de coucher)



  • Familier.

    En tenir une couche,

    être borné, stupide.
Armement
  • Plaque de couche,

    ferrure qui garnit et protège la base de la crosse d'un fusil.
Électronique
  • Couche épaisse,

    dépôt métallique par sérigraphie sur un substrat isolant (alumine ou céramique) pour constituer les composants passifs d'un circuit intégré. (Sur un circuit « à couche épaisse », les dépôts ont une épaisseur de l'ordre de 25 μm tandis que sur un circuit « à couche mince » ils ont une épaisseur inférieure au micromètre.)
  • Couche mince,

    dépôt métallique de très faible épaisseur sur un substrat isolant (verre où céramique) pour constituer les composants passifs d'un circuit intégré. (Il existe plusieurs méthodes de dépôts des couches minces : évaporation sous vide, pulvérisation cathodique, dépôt par voie gazeuse, dépôt par électrolyse ou dépôt chimique.)
Géologie
  • Couches 1, 2, 3, 4,

    couches successives qui constituent la lithosphère océanique. (La couche 1 [d'épaisseur variable] est constituée de sédiments ; la couche 2 [d'épaisseur 0,9 à 2,5 km], de basaltes ; la couche 3 [d'épaisseur 3 à 6 km], de gabbros et de serpentinites ; la couche 4 correspond au manteau supérieur.)
Neurologie
  • Couches optiques,

    synonyme de thalamus.
Optique
  • Couches minces,

    pellicules de substances diverses (métaux ou substances transparentes) que l'on dépose, généralement par évaporation sous vide, à la surface du verre. (Les couches minces antireflet sont utilisées pour la protection des objectifs photographiques et des capteurs solaires.)
Technique
  • Couche limite,

    mince zone d'écoulement ralenti au voisinage immédiat de la surface d'un corps en mouvement relatif par rapport à un fluide.