Syrie

en arabe Sūriya

Nom officiel : République arabe syrienne

Carton de situation - Syrie
Drapeau de la Syrie
Drapeau de la Syrie

État d'Asie occidentale, situé au Moyen-Orient, la Syrie est ouverte sur la Méditerranée, à l'ouest ; elle est limitée au nord par la Turquie, à l'est par l'Iraq, au sud par la Jordanie et au sud-ouest par le Liban.

  • Superficie : 185 000 km2
  • Nombre d'habitants : 21 898 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Syriens
  • Capitale : Damas
  • Langue : arabe
  • Monnaie : livre syrienne
  • Chef de l'État : Bachar al-Asad
  • Chef du gouvernement : Imad Khamis
  • Nature de l'État : république à régime parlementaire
  • Constitution :
    • Adoption : 12 mars 1973
Pour en savoir plus : institutions de la Syrie

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA SYRIE

Une barrière montagneuse (djabal Ansariyya, prolongé au sud par les chaînons de l'Anti-Liban et de l'Hermon) sépare une étroite plaine littorale, au climat méditerranéen, des plateaux de l'Est, désertiques. Les principales cultures (blé et orge surtout, coton, tabac, vigne, olivier) sont souvent liées à l'irrigation et proviennent du Ghab (dépression drainée par l'Oronte), des piémonts montagneux – sites des principales villes (Damas, Alep, Homs et Hama, en dehors du port de Lattaquié) – et de la vallée de l'Euphrate (barré à Tabqa). L'élevage ovin est la ressource essentielle des nomades de la Syrie orientale, où s'est développée l'extraction du pétrole (premier produit d'exportation). Le développement économique, réel, est ralenti par la forte croissance démographique. De plus, il est largement dépendant de l'évolution des cours du pétrole et du contexte géopolitique régional, et, surtout, il se trouve aujourd'hui compromis par la guerre civile, qui a fait 150 000 morts en trois ans. La population, en majeure partie arabe, compte une petite minorité kurde. Elle est aujourd'hui en quasi-totalité islamisée.

Drapeau de la Syrie
Drapeau de la Syrie
Syrie
Syrie
  • vers -100 000 Jabroudien (Syrie), faciès de type moustérien.
  • -10 000 Premiers vestiges de maçonnerie : murs de pierre consolidés avec du mortier, à Mureybat (Syrie) et Aïn Mallaha (Palestine).
  • vers -9000 Habitations circulaires surcreusées, aux murets d'argile et de bois (Mureybat, Syrie).
  • -8000 Premières poteries à Gandjdareh (Iran) et Mureybat (Syrie).
  • vers 7500 avant J.-C. Culture du blé, de l'orge et des lentilles (Mureybat, Syrie) ; débuts de l'occupation du site de Çatal Höyük (Anatolie) ; habitat en briques crues, peintures murales, cuivre à l'état natif.
  • vers 3000 avant J.-C. Les cités-États de Mésopotamie (Kish, Lagash, Our, Ourouk, Mari) cherchent à imposer leur domination sur la région.
  • vers 3000/2000 avant J.-C. Les Cananéens s'installent en Syrie et en Palestine.
  • vers 2450 avant J.-C. Mari devient la capitale d'un État puissant.
  • vers 2350/2200 avant J.-C. Le royaume d'Ebla domine la Syrie et le moyen Euphrate.
  • vers 2300 avant J.-C. Sargon Ier dit l'Ancien fonde la cité-État d'Akkad, premier empire mésopotamien incontestable, qui s'étend jusqu'en Syrie et en Anatolie.
  • vers 2300 avant J.-C. Assour se libère de la domination de Mari.
  • vers 2200 avant J.-C. Naram-Sin, souverain d'Akkad, détruit l'empire d'Ebla (Syrie).
  • de 2000 à 1800 avant J.-C. Ebla (Syrie) devient la capitale d'un royaume amorrite.
  • entre 1785 et 1750 avant J.-C. Hammourabi, roi de Babylone, détruit les autres États mésopotamiens et fonde un empire.
  • vers 1500 avant J.-C. Le pharaon Thoutmosis III conquiert la Phénicie, la Palestine et la Syrie.
  • entre 1360 et 1330 avant J.-C. Le Mitanni s'effondre sous la pression hittite ; Assour-ouballit  Ier fonde le premier Empire assyrien.
  • 1283 avant J.-C. Ramsès II et le roi des Hittites Hattousili III concluent une alliance contre les Assyriens.
  • de 1198 à 1166 avant J.-C. Ramsès III lutte victorieusement contre les invasions des Peuples de la Mer, qui détruisent l'Empire hittite.
  • XIe s. avant J.-C. Apparition de l'alphabet phénicien.
  • 883 avant J.-C. Second Empire assyrien ; Assournazirpal II étend sa domination jusqu'à la Méditerranée.
  • 710-709 avant J.-C. Sargon II reprend la Babylonie.
  • vers 671 avant J.-C. L'Assyrien Assarhaddon annexe le delta du Nil.
  • de 669 à vers 627 avant J.-C. Assourbanipal parachève l'œuvre de ses prédécesseurs ; l'Empire assyrien unifie l'Orient du haut Nil au golfe Persique.
  • vers 627 avant J.-C. Une dynastie araméenne (dite « chaldéenne ») étend sa domination à la haute Mésopotamie et à la Syrie.
  • 612 avant J.-C. Cyaxare, roi des Mèdes, s'empare d'Assour (614) et de Ninive (612), capitales de l'Empire assyrien.
  • 300 avant J.-C. Fondation d'Antioche de Syrie (aujourd'hui en Turquie), capitale de l'Empire séleucide.
  • 198 avant J.-C. Le roi séleucide Antiochos III occupe la Syrie méridionale, que l'Égypte lui cède définitivement en 195.
  • vers 195 avant J.-C. Menacé d'être livré à Rome, Hannibal se réfugie auprès du roi séleucide Antiochos III.
  • 162 avant J.-C. Démétrios Ier Sôtêr fait assassiner son neveu Antiochos V Eupatôr ; c'est le début des luttes dynastiques chez les Séleucides.
  • 64 avant J.-C. Pompée fait de la Syrie une nouvelle province romaine.
  • 114-116 Trajan guerroie contre les Parthes et fonde les provinces d'Assyrie, d'Arménie et de Mésopotamie.
  • 117 À la mort de Trajan, Hadrien abandonne toutes les conquêtes orientales de celui-ci à l'exception de l'Arabie.
  • 161 Les Parthes de Vologèse III s'emparent de l'Arménie, protégée par Rome, et envahissent la province de Syrie.
  • 175 Usurpation du gouverneur de Syrie, Avidius Cassius Pudens.
  • 197 Septime Sévère fait campagne en Orient contre les Parthes.
  • 211 Caracalla accorde à Palmyre le titre de colonie romaine.
  • 216-217 Campagnes de Caracalla contre les Parthes.
  • 218 Élagabal, petit-neveu de Septime Sévère, est proclamé Auguste par ses soldats.
  • 232-233 Campagne de Sévère Alexandre contre les Perses Sassanides.
  • 244 Philippe l'Arabe succède à Gordien III, après l'avoir fait assassiner.
  • 261 Odenath, prince de Palmyre, est chargé par l'empereur Gallien de la défense de l'Orient.
  • 267 Après l'assassinat d'Odenath, sa femme Zénobie et son fils Vaballath prennent les titres d'Augusta et d'Augustus.
  • 272 Après avoir assiégé Palmyre, l'empereur Aurélien capture la reine Zénobie.
  • 636 Conquête de la Syrie par les Arabes.
  • 661 Assassinat de Ali et instauration du califat omeyyade à Damas. Le parti qui reste fidèle à Ali sera désigné sous le nom de « chiite ».
  • 700-710 Conquête arabe du Maroc. Toute l'Afrique du Nord fait désormais partie de l'Empire musulman et est gouvernée par des gouverneurs omeyyades.
  • première moitié du VIIIe s. Des chrétiens de Syrie, refusant d'adopter les usages byzantins (melkites), constituent un patriarcat autonome, qui prendra le nom de maronite.
  • 705 Fondation de la Grande Mosquée des Omeyyades, à Damas.
  • 717 Léon III usurpe le pouvoir et fonde la dynastie syrienne ou isaurienne. Il défend Constantinople contre une attaque des Arabes ; ceux-ci continuent leurs raids annuels en Asie Mineure.
  • 963 Nicéphore Phokas, champion de l'offensive byzantine contre les Arabes, auxquels il a repris Alep, usurpe le trône.
  • 969 Le calife fatimide al-Muizz conquiert l'Égypte, la Palestine et la Syrie.
  • 975-996 Règne du calife fatimide al-Aziz en Égypte, particulièrement tolérant à l'égard des chrétiens et des juifs. Il combat en Syrie afin d'y étendre son pouvoir aux dépens des Abbassides et des Byzantins.
  • 1017 Le calife fatimide al-Hakim consent à la proclamation de sa propre divinité ; il sera vénéré par les Druzes.
  • 1096-1099 Première croisade.
  • 1098 Les croisés s'emparent d'Édesse et d'Antioche ; répudiant leurs engagements, ils ne les cèdent pas aux Byzantins mais créent le comté d'Édesse (au profit de Baudouin Ier de Boulogne) et la principauté d'Antioche (au profit de Bohémond Ier, fils aîné de Robert Guiscard).
  • 1127 Imad al-Din Zangi fonde à Mossoul (Iraq) la dynastie des Zangides qui va régner sur une grande partie de la Syrie et lutter contre les États latins d'Orient.
  • 1142 Les hospitaliers s'installent au krak des Chevaliers en Syrie.
  • 1147 L'empereur germanique Conrad III et le roi de France Louis VII participent à la deuxième croisade.
  • 1147-1149 Organisée pour reprendre Édesse, la deuxième croisade échoue devant Damas ; le roi de France Louis VII et l'empereur germanique Conrad III rentrent en Occident sans avoir tenté de délivrer Édesse.
  • 1154 Nur al-Din Mahmud, fils et successeur (depuis 1146) de Imad al-Din Zangi, se rend maître de Damas.
  • 1189-1192 Troisième croisade, à laquelle prennent part Philippe Auguste et Richard Ier Cœur de Lion.
  • 1192 Trêve entre Richard Ier Cœur de Lion et le sultan Saladin Ier ; les Francs conservent la côte de Tyr à Jaffa ; Jérusalem demeure sous domination musulmane mais les chrétiens ont le libre accès aux Lieux saints.
  • 1193 Mort du sultan Saladin Ier.
  • 1217-1219 Cinquième croisade.
  • 1228-1229 Sixième croisade.
  • 1260 Les Mongols conquièrent Alep et Damas puis sont défaits par les Mamelouks à Ayn Djalut en Galilée.
  • 1268 Le sultan Baybars Ier s'empare d'Antioche, ce qui provoque l'organisation de la huitième croisade.
  • 1289 Fin du comté de Tripoli, État latin fondé en Syrie par les comtes de Toulouse.
  • 1468-1496 Règne du sultan mamelouk Qait Bay en Égypte et en Syrie.
  • 1516-1517 Les Ottomans conquièrent la Syrie, la Palestine et l'Égypte et se font confier la protection des villes saintes d'Arabie.
  • 1751 Palmyre et Baalbek sont visitées par R. Wood.
  • 1831-1833 Le vice-roi d'Égypte Ibrahim Pacha, fils de Méhémet-Ali, enlève aux Ottomans la Syrie et le Liban. Après la défaite de Konya, infligée aux Turcs par les Égyptiens, l'empereur de Russie Nicolas Ier se porte au secours du sultan ottoman Mahmud II (traité de Kütahya).
  • 1918 Après sa défaite, l'Empire ottoman est occupé par les Alliés.
  • 1920 La France reçoit un mandat sur la Syrie et le Grand-Liban.
  • 1925-1926 Soulèvement des Druzes contre les Français en Syrie.
  • 1936 Autonomie de la Syrie et du Liban.
  • 1941 Indépendance de la Syrie proclamée par la France libre (septembre).
  • 1945 Constitution de la Ligue arabe, qui regroupe l'Arabie saoudite, l'Iraq, le Liban, la Syrie, l'Égypte, le Yémen et la Transjordanie (22 mars).
  • 1949 Première guerre israélo-arabe (mai).
  • 1958-1961 L'Égypte et la Syrie forment la République arabe unie, présidée par Nasser.
  • 1963 En Syrie, le parti Baath prend le pouvoir.
  • 1967 Troisième guerre israélo-arabe, dite « guerre des Six Jours ».
  • 1973 La conférence arabe d'Alger reconnaît l'Organisation de Libération de la Palestine (O.L.P.) comme l'unique représentant du peuple palestinien.
  • 1973 Quatrième guerre israélo-arabe, dite « guerre du Kippour ».
  • 1976 Intervention de la Syrie au Liban.
  • 2005 L'assassinat de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri à Beyrouth (14 février) est suivi du retrait des troupes syriennes du Liban.
  • 2011 En Syrie, premières manifestations contre le régime de Bachar al-Asad ; ce dernier opte pour une riposte meurtrière engageant son pays dans un long conflit, qui déstabilise l'ensemble de la région (18 mars).
Voir plus