Turquie

en turc Türkiye

Nom officiel : République de Turquie

Carton de situation - Turquie
Istanbul, mosquée bleue
Istanbul, mosquée bleue

État d'Europe et d'Asie occidentale englobant l'extrémité sud-est de l'Europe balkanique, la Turquie est ouverte sur la mer Méditerranée au sud, la mer Égée à l'ouest et la mer Noire au nord ; elle est limitée au nord-ouest par la Bulgarie et la Grèce, au nord-est par la Géorgie, à l'est par l'Arménie, l'Azerbaïdjan (République du Nakhitchevan) et l'Iran, au sud par l'Iraq et la Syrie.

  • Superficie : 780 000 km2
  • Nombre d'habitants : 74 933 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Turcs
  • Capitale : Ankara
  • Langue : turc
  • Monnaie : livre turque
  • Chef de l'État : Recep Tayyip Erdoğan
  • Chef du gouvernement : Recep Tayyip Erdoğan
  • Nature de l'État : république à régime présidentiel
  • Constitution :
    • Adoption : 7 novembre 1982
    • Révisions : mai 1987, juillet 1995, octobre 2001, mai 2004, octobre 2005, mai 2007, septembre 2010, janvier-avril 2017
Pour en savoir plus : institutions de la Turquie

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA TURQUIE

Excepté dans sa partie européenne (moins du trentième de la superficie totale), la Turquie est un pays de hautes terres. Les chaînes Pontiques, au N., le Taurus, au S., enserrent le lourd plateau anatolien, qui s'élève par gradins au-dessus de la mer Égée et cède la place, vers l'est, au massif arménien, socle affecté par le volcanisme (mont Ararat). En dehors du littoral, souvent méditerranéen, le climat est caractérisé par des hivers rudes et des étés chauds et, la plupart du temps, secs. Ces traits se répercutent sur l'hydrographie (lacs salés, fréquent endoréisme), la végétation (souvent steppique), la population (groupée surtout près du littoral, en particulier sur le pourtour de la mer de Marmara) et l'économie. La population, en quasi-totalité islamisée, comportant une importante minorité kurde, est en majeure partie urbanisée.

Le pays, encore largement rural, produit des céréales (orge et, surtout, blé), du tabac, des fruits et du coton, qui assurent l'essentiel des exportations avec les produits d'un élevage surtout ovin très développé (fabrication de tapis). Les ressources du sous-sol sont variées, mais peu abondantes (sauf le chrome) ou insuffisamment exploitées. L’industrie se développe dans les agglomérations (textile, alimentation, métallurgie, chimie), tout en restant limitée. Le déficit de la balance commerciale n'est pas comblé par les revenus du tourisme et les envois des travailleurs émigrés (notamment en Allemagne). Mais le pays, engagé sur la voie des réformes, connaît une certaine croissance.

Drapeau de la Turquie
Drapeau de la Turquie
Enver Pasa
Enver Pasa
Istanbul, mosquée bleue
Istanbul, mosquée bleue
Turquie
Turquie
Voir plus
  • vers -8000 Débuts de l'agriculture en Anatolie (Asie Mineure).
  • vers 7500 avant J.-C. Culture du blé, de l'orge et des lentilles (Mureybat, Syrie) ; débuts de l'occupation du site de Çatal Höyük (Anatolie) ; habitat en briques crues, peintures murales, cuivre à l'état natif.
  • 7000 avant J.-C. Objets en or et en cuivre natif martelés à froid, utilisés comme parures (Çayönü tepesi, Anatolie).
  • 7000 avant J.-C. Invention du métier à tisser et du tissage de la laine (Çatal Höyük, Anatolie).
  • 7000 avant J.-C. La culture du blé et de l'orge est établie en Iran, Iraq, Turquie et Palestine.
  • 7000 avant J.-C. Domestication du porc (Çayönü tepesi, Anatolie).
  • fin du VII millénaire avant J.-C. Peintures murales de Çatal Höyük.
  • 5500 avant J.-C. Domestication du bœuf (Thessalie et Anatolie).
  • vers 2300 avant J.-C. Sargon Ier dit l'Ancien fonde la cité-État d'Akkad, premier empire mésopotamien incontestable, qui s'étend jusqu'en Syrie et en Anatolie.
  • XIXe-XVIIIe s. avant J.-C. Les Hittites occupent le Hatti (bassin de l'Halys, Anatolie).
  • de 1640 à 1610 avant J.-C. Le roi hittite Hattousili Ier achève l'unité du Hatti.
  • entre 1360 et 1330 avant J.-C. Le Mitanni s'effondre sous la pression hittite ; Assour-ouballit  Ier fonde le premier Empire assyrien.
  • 1283 avant J.-C. Ramsès II et le roi des Hittites Hattousili III concluent une alliance contre les Assyriens.
  • de 1198 à 1166 avant J.-C. Ramsès III lutte victorieusement contre les invasions des Peuples de la Mer, qui détruisent l'Empire hittite.
  • 561/546 avant J.-C. Règne de Crésus, dernier roi de Lydie.
  • 546 avant J.-C. Cyrus II défait le roi Crésus et annexe la Lydie.
  • entre 522 et 486 avant J.-C. Avec Darius Ier, l'Empire perse s'étend de l'Indus au Danube.
  • 499 avant J.-C. Révolte des villes grecques d'Asie contre le roi perse Darius Ier.
  • 490/479 avant J.-C. Les guerres médiques opposent les Grecs à l'Empire perse.
  • 449/448 avant J.-C. La paix de Callias, garantissant l'autonomie des cités grecques d'Asie Mineure, met fin aux guerres médiques.
  • 386 avant J.-C. Sparte obtient le soutien du roi de Perse Artaxerxès II, au prix de l'abandon des Grecs d'Asie.
  • 367 avant J.-C. Les satrapes d'Asie Mineure se soulèvent contre Artaxerxès II.
  • 353 avant J.-C. Mausolée d'Halicarnasse.
  • 333 avant J.-C. Alexandre le Grand défait le roi des Perses Darius III Codoman à Issos (Cilicie).
  • 321 avant J.-C. Perdiccas est assassiné ; l'empire d'Alexandre le Grand est partagé entre ses lieutenants, les diadoques (successeurs) : Antipatros garde la Macédoine, Séleucos la Babylonie et Antigonos l'Asie Mineure. Absents de ce partage, Ptolémée conserve l'Égypte et Lysimaque la Thrace.
  • 301 avant J.-C. Bataille d'Ipsos (Asie Mineure) ; Antigonos Monophtalmos est battu par la coalition des autres diadoques. L'empire d'Alexandre le Grand est partagé entre les épigones (descendants).
  • 300 avant J.-C. Fondation d'Antioche de Syrie (aujourd'hui en Turquie), capitale de l'Empire séleucide.
  • 279 avant J.-C. Une armée celte parvient jusqu'à Delphes ; une seconde armée continue vers l'Asie Mineure (Galates).
  • 262 avant J.-C. Par sa victoire sur le Séleucide Antiochos Ier, Eumenês Ier assure l'indépendance de l'État de Pergame.
  • 253 avant J.-C. Ptolémée II Philadelphe doit abandonner l'Asie Mineure à Antiochos II.
  • vers 230 avant J.-C. À la suite de ses victoires sur les Galates, Attalos Ier prend le titre de roi de Pergame ; il développe la bibliothèque de Pergame (qui compta 200 000 volumes) et multiplie les monuments.
  • 223 avant J.-C. Séleucos III Sôtêr est assassiné lors d'une campagne contre Attalos Ier de Pergame.
  • 188 avant J.-C. Signature de la paix d'Apamée (aujourd'hui Dinar, Turquie) après la défaite d'Antiochos III, vaincu par Rome à Magnésie du Sipyle (189) : le roi séleucide doit renoncer à toute l'Asie Mineure et livre ses navires et ses éléphants.
  • 180/160 avant J.-C. Eumenês II, roi de Pergame, fait achever le grand autel de Zeus et d'Athéna.
  • 133 avant J.-C. Mort du roi de Pergame Attalos III, qui lègue son royaume aux Romains.
  • 129 avant J.-C. Création de la province romaine d'Asie.
  • vers 120 avant J.-C. Aménagement des grandes agoras de Milet.
  • 111 avant J.-C. Mithridate VI Eupatôr, dit le Grand, devient roi du Pont.
  • 103 avant J.-C. Mithridate s'empare d'une partie de la Galatie et de la Paphlagonie.
  • vers 100 avant J.-C. Création de la province romaine de Cilicie (Asie Mineure).
  • Ier s. avant J.-C. Porte sud de l'agora de Milet.
  • 88 avant J.-C. Mithridate VI Eupator chasse de son trône Nicomède IV Philopator, roi de Bithynie ; acclamé comme un libérateur par les Hellènes, il fait massacrer tous les Romains établis en Asie.
  • 87/85 avant J.-C. Consul en 88, Sulla mène campagne en Orient.
  • 85 avant J.-C. Vaincu par Sulla, Mithridate VI doit restituer ses conquêtes (province d'Asie, Bithynie, Cappadoce).
  • vers 74 avant J.-C. Nicomède IV lègue la Bithynie au sénat romain.
  • 71 avant J.-C. Licinius Lucullus, proconsul de la province d'Asie, contraint Mithridate VI à se réfugier chez son gendre, Tigrane II, roi arsacide d'Arménie.
  • 65 avant J.-C. Après avoir chassé Mithridate VI de son royaume, Pompée soumet Tigrane II.
  • 63 avant J.-C. Après avoir vainement tenté de s'empoisonner, Mithridate VI se fait tuer par un soldat galate.
  • 63 avant J.-C. Pompée s'empare de Jérusalem et organise la nouvelle province de Pont-et-Bithynie.
  • 53 avant J.-C. Victoire de l'armée parthe à Carrhes (aujourd'hui Harran, Turquie) ; sept légions romaines sont massacrées, et leur chef, Licinius Crassus, est tué.
  • 47 avant J.-C. Pharnace II, fils de Mithridate VI, est battu par César près de Zéla (Pont).
  • 36 avant J.-C. Expédition de Marc Antoine contre les Parthes.
  • 4 Caius César, petit-fils d'Auguste, succombe aux blessures reçues au siège d'Artagira en Arménie.
  • vers 18 Germanicus annexe les principautés vassales de Cappadoce et de Commagène.
  • 34-37 La diplomatie romaine intervient chez les Parthes et maintient son contrôle sur l'Arménie.
  • 45 Début des voyages missionnaires de Paul de Tarse (saint Paul).
  • 58-59 Vologèse Ier, roi des Parthes, guerroie contre Rome ; il est vaincu par Domitius Corbulo, qui lui impose la paix, ainsi qu'à son frère Tiridate.
  • 63 Sous le règne de Néron, le Pont est rattaché à la province de Cappadoce (Pontus Cappadocicus).
  • 110 Édification de la bibliothèque de Celsus à Éphèse.
  • 114-116 Trajan guerroie contre les Parthes et fonde les provinces d'Assyrie, d'Arménie et de Mésopotamie.
  • 117 À la mort de Trajan, Hadrien abandonne toutes les conquêtes orientales de celui-ci à l'exception de l'Arabie.
  • 161 Les Parthes de Vologèse III s'emparent de l'Arménie, protégée par Rome, et envahissent la province de Syrie.
  • 196 Byzance est conquise par Septime Sévère ; ses murs sont rasés et son droit de cité aboli.
  • 197 Septime Sévère fait campagne en Orient contre les Parthes.
  • 216-217 Campagnes de Caracalla contre les Parthes.
  • 232-233 Campagne de Sévère Alexandre contre les Perses Sassanides.
  • 235-285 Les frontières de l'Empire romain sont forcées au nord par les Germains, à l'est par les Perses.
  • 260 Châhpuhr Ier capture l'empereur romain Valérien près d'Édesse (nord de la Mésopotamie).
  • 287 Tiridate II (ou III), roi d'Arménie, conclut une alliance avec Rome contre les Sassanides.
  • 293 Formation de la tétrarchie par l'empereur romain Dioclétien ; Constance Chlore et Galère sont désignés comme Césars.
  • 297-298 Galère lutte victorieusement contre les Perses et bat Narsès, qui perd l'Arménie.
  • 301 Tiridate II (ou III), converti par saint Grégoire l'Illuminateur, adopte le christianisme comme religion officielle de l'Arménie.
  • 303 L'édit promulgué à Nicomédie, interdisant les assemblées chrétiennes, marque le début des dernières grandes persécutions.
  • 305 Abdication simultanée de Dioclétien et de Maximien.
  • 308 Dioclétien réunit Maximien et Galère pour réorganiser la tétrarchie.
  • 313 Licinius élimine Maximin Daia à la bataille d'Andrinople.
  • 324 Licinius est défait par Constantin à Chrysopolis (aujourd'hui Scutari, faubourg de la rive asiatique d'Istanbul).
  • 325 Premier concile de Nicée (Bithynie) ; réuni à l'initiative de l'empereur Constantin, il condamne les thèses d'Arius (arianisme) sur la nature du Christ.
  • 330 Inauguration officielle de Constantinople par l'empereur Constantin.
  • 337 Sur son lit de mort, Constantin se convertit au christianisme. Ses fils Constant et Constantin se partagent l'Occident et son fils Constance II règne en Orient.
  • 353 Constance II rétablit l'unité de l'Empire.
  • 364 Devenu empereur à la mort de Jovien, Valentinien Ier s'associe son frère Valens au pouvoir. Celui-ci gouverne les provinces orientales de l'Empire.
  • 378 Valens est tué par les Goths à la bataille d'Andrinople (aujourd'hui Edirne, Turquie).
  • 379 Proclamé Auguste par Gratien, Théodose Ier devient empereur d'Orient.
  • 381 Concile de Constantinople condamnant l'arianisme ; Grégoire de Nazianze est intronisé évêque de Constantinople.
  • 387-390 Un accord conclu entre le roi des Perses Châhpuhr III ou Bahrâm IV et Théodose Ier partage le royaume d'Arménie.
  • 395 Arcadius, fils aîné de Théodose Ier, devient empereur d'Orient.
  • 397 Saint Jean Chrysostome devient évêque de Constantinople.
  • 408 Théodose II succède à son père, Arcadius, à la tête de l'Empire d'Orient.
  • 425 L'empereur d'Orient Théodose II fonde l'université chrétienne de Constantinople.
  • vers 428 Les nobles arméniens confient leur destinée aux Sassanides.
  • 431 Nestorius et sa doctrine, le nestorianisme, sont condamnés et déposés au concile d'Éphèse.
  • 450-457 Marcien, empereur byzantin.
  • 457-474 Règne de Léon Ier, premier empereur byzantin couronné par le patriarche de Constantinople.
  • 474-491 Zénon, empereur byzantin.
  • 491 Anastase Ier, empereur byzantin.
  • 513 Vitalien, commandant de la Thrace, attaque vainement Constantinople.
  • 518 Justin Ier est proclamé empereur byzantin.
  • 527 Peu avant son couronnement, Justinien, futur empereur byzantin (527-565), épouse Théodora.
  • 532 L'empereur byzantin Justinien écrase à Constantinople la sédition Nika. Il conclut une paix éternelle avec le roi de Perse Khosrô Ier.
  • 532-537 Construction de l'église Sainte-Sophie de Constantinople, par Anthémios de Tralles et Isidore de Milet.
  • 562 Dédicace de l'église Sainte-Sophie de Constantinople, reconstruite après l'écroulement de la grande coupole en 558.
  • 565 Mort de l'empereur byzantin Justinien et du général Bélisaire.
  • 610 Héraclius Ier, empereur byzantin.
  • 611-613 Khosrô II, roi de Perse, envahit Antioche, la Cappadoce, la Cilicie et la Palestine.
  • 622 Héraclius libère l'Asie Mineure des Perses.
  • 673-677 Blocus de Constantinople par la flotte musulmane.
  • 717 Léon III usurpe le pouvoir et fonde la dynastie syrienne ou isaurienne. Il défend Constantinople contre une attaque des Arabes ; ceux-ci continuent leurs raids annuels en Asie Mineure.
  • 741 Début du règne de l'empereur byzantin Constantin V, qui poursuit avec fanatisme une politique iconoclaste.
  • 780 Mort de l'empereur byzantin Léon IV et début de la régence d'Irène.
  • 781 Traité entre les Arabes victorieux et les Byzantins, qui acceptent de leur payer un tribut.
  • 797 Dans l'Empire byzantin, Irène renverse Constantin VI et se proclame seule impératrice.
  • 806 Le calife abbasside Harun al-Rachid défait l'empereur byzantin Nicéphore et l'oblige à reprendre le versement d'un tribut.
  • 820 Assassinat de l'empereur byzantin Léon V l'Arménien. Michel II le Bègue fonde la dynastie d'Amorion.
  • 838 Le calife Mu'tasim enlève aux Byzantins Ancyre (aujourd'hui Ankara).
  • 867 Photios fait déposer le pape par un concile tenu à Constantinople.
  • 867 Assassinat de l'empereur byzantin Michel III l'Ivrogne par Basile Ier, qui fonde la dynastie macédonienne. Cette dynastie mène une contre-offensive victorieuse en Asie Mineure.
  • 913 Siméon Ier le Grand entre dans Constantinople et s'y fait couronner empereur des Bulgares.
  • 945 Début du règne personnel de Constantin VII Porphyrogénète qui, par ses propres œuvres littéraires et par la protection qu'il accorde aux arts et aux lettres, contribue à la splendeur de l'Empire byzantin.
  • 959 L'empereur byzantin Romain II succède à Constantin VII Porphyrogénète.
  • 963 Nicéphore Phokas, champion de l'offensive byzantine contre les Arabes, auxquels il a repris Alep, usurpe le trône.
  • 976 Début du règne de Basile II, le plus illustre des empereurs de la dynastie macédonienne, sous laquelle l'Empire byzantin atteint son apogée.
  • 987-989 Insurrection de Bardas Sklêros et de Bardas Phokas qui se partagent l'Empire byzantin (Asie Mineure et provinces européennes). L'empereur byzantin Basile II rétablit son pouvoir avec l'aide du prince de Kiev Vladimir le Grand.
  • 1056 Fin de la dynastie byzantine des Macédoniens.
  • 1064 Les Turcs Seldjoukides traversent l'Arménie et détruisent Ani.
  • 1071 Le Seldjoukide Alp Arslan capture l'empereur byzantin Romain IV Diogène à Malazgirt (Mantzikert) et ouvre ainsi l'Asie Mineure aux Turcs.
  • 1077 Fondation du sultanat seldjoukide de Rum, en Anatolie, par Sulayman ibn Kutulmich.
  • 1080 Des Arméniens émigrent en masse en Cilicie (sud-ouest de la Turquie) où ils créent l'État de Petite Arménie.
  • 1081 Le général byzantin Alexis Ier Comnène fonde la dynastie des Comnènes ; il signe un traité de paix avec les Seldjoukides dont Nicée devient la capitale.
  • 1096 Les pèlerins de la croisade populaire conduits par Pierre l'Ermite et Gautier Sans Avoir se font massacrer par les Turcs en Asie Mineure.
  • 1096-1099 Première croisade.
  • 1097 La croisade des barons restitue Nicée, qu'elle a délivrée, aux Byzantins et vainc les Turcs à Dorylée.
  • 1098 Les croisés s'emparent d'Édesse et d'Antioche ; répudiant leurs engagements, ils ne les cèdent pas aux Byzantins mais créent le comté d'Édesse (au profit de Baudouin Ier de Boulogne) et la principauté d'Antioche (au profit de Bohémond Ier, fils aîné de Robert Guiscard).
  • 1118-1143 Règne de l'empereur byzantin Jean II Comnène.
  • 1143 Début du règne de Manuel Comnène.
  • 1144 Imad al-Din Zangi s'empare de la ville et du comté d'Édesse.
  • 1147-1149 Organisée pour reprendre Édesse, la deuxième croisade échoue devant Damas ; le roi de France Louis VII et l'empereur germanique Conrad III rentrent en Occident sans avoir tenté de délivrer Édesse.
  • 1159 Après avoir soumis la Cilicie-Petite Arménie, l'empereur byzantin Manuel Ier Comnène fait son entrée à Antioche et impose de dures conditions à son prince Renaud de Châtillon.
  • 1171 Arrestation des Vénitiens et confiscation de leurs biens à Constantinople.
  • 1176 L'empereur byzantin Manuel Ier Comnène est défait par le sultan de Konya à Myrioképhalon.
  • 1185 Fin de la dynastie byzantine des Comnènes. Isaac Ange fonde la dynastie des Anges.
  • 1202-1204 Quatrième croisade.
  • 1204 Les croisés pillent Constantinople et fondent l'Empire latin d'Orient. Des princes grecs créent des principautés à Nicée, Trébizonde et en Épire.
  • 1206-1216 Règne d'Henri de Flandre et de Hainaut, qui agrandit et consolide l'Empire latin de Constantinople.
  • 1222-1254 Règne de Jean III Vatatzès, qui assure la suprématie de Nicée et son expansion aux dépens du despotat d'Épire et des Latins.
  • 1243 Les Mongols défont les Seldjoukides de Rum et établissent leur domination en Anatolie.
  • 1261 Constantinople est reconquise par les Byzantins et Michel VIII Paléologue, qui avait été associé au trône de Nicée, y est sacré empereur. Fin de l'Empire latin de Constantinople et rétablissement de l'Empire byzantin.
  • 1268 Le sultan Baybars Ier s'empare d'Antioche, ce qui provoque l'organisation de la huitième croisade.
  • 1282 Andronic II Paléologue succède à Michel VIII à la tête de l'Empire byzantin.
  • vers 1290 Formation d'une principauté indépendante à l'ouest de l'Asie Mineure par Osman Ier, fondateur de la dynastie ottomane.
  • début du XIVe s. Formation de la fédération Karakoyunlu de tribus turkmènes dans l'Est anatolien et le nord de l'Iraq.
  • 1308 Disparition du sultanat seldjoukide de Rum.
  • 1326 Début du règne d'Orhan qui créera le corps des janissaires ; il conquiert Brousse (Bursa) et en fait la capitale ottomane.
  • 1341 Avènement de Jean V Paléologue à la tête de l'Empire byzantin.
  • 1347-1354 Règne de Jean VI Cantacuzène à la tête de l'Empire byzantin.
  • 1354 Les Ottomans conquièrent Gallipoli, prenant ainsi pied en Europe.
  • 1359 Murad Ier succède à Orhan Ier à la tête de l'Empire ottoman.
  • 1362 Les Turcs conquièrent Andrinople (Edirne), qui deviendra l'un des lieux de résidence des sultans ottomans.
  • 1369 L'empereur byzantin Jean V Paléologue, qui sollicite depuis plusieurs années le secours de la papauté contre les Turcs, se rend à Rome où il adopte le catholicisme.
  • 1375 Les Mamelouks d'Égypte anéantissent le royaume de Petite Arménie en Cilicie.
  • 1376-1379 Andronic IV, à l'instigation des Génois, détrône son père ; l'empereur byzantin, Jean V Paléologue qui récupère le pouvoir avec l'aide du sultan ottoman Murad Ier.
  • 1389 Bayezid Ier succède à Murad Ier à la tête de l'Empire ottoman.
  • 1391 Début du règne de Manuel II Paléologue à la tête de l'Empire byzantin.
  • 1394 Le sultan ottoman Bayezid Ier met le siège devant Constantinople ; l'invasion de Timur Lang (Tamerlan) l'obligera à lever ce siège en 1402.
  • 1402 Défaite du sultan ottoman Bayezid Ier, qui est capturé par Timur Lang (Tamerlan) ; des principautés indépendantes des Ottomans sont restaurées en Anatolie.
  • 1413-1421 Règne du sultan Mehmed Ier, qui soumet de nouveau l'Anatolie à l'autorité ottomane.
  • 1421 Début du règne de Murad II à la tête de l'Empire ottoman.
  • 1425 Jean VIII Paléologue succède à Manuel II à la tête de l'Empire byzantin.
  • 1427 Mausolée de Mehmed Ier, à Brousse (Turquie).
  • 1444 Anéantissement de la croisade organisée par les Occidentaux pour secourir Byzance ; le sultan ottoman Murad II défait les forces chrétiennes conduites par Ladislas III Jagellon et Jean Hunyadi à Varna.
  • 1451 Mehmed II le Conquérant succède à Murad II à la tête de l'Empire ottoman.
  • 1453 Chute de Constantinople assiégée par les Turcs ; le sultan Mehmed II en fait la capitale de l'Empire ottoman.
  • 1481 Bayezid II succède à Mehmed II à la tête de l'Empire ottoman, grâce à l'intervention des janissaires qui se prononcent en sa faveur ; son frère Cem Sultan (Djem) revendique le trône.
  • 1512-1520 Dans l'Empire ottoman, règne de Selim Ier.
  • 1520-1566 Apogée de l'Empire ottoman sous le règne de Soliman le Magnifique. Expansion en Europe (Rhodes, Hongrie), en Afrique du Nord (Alger, Tripoli, Tunis), au Moyen-Orient (Mésopotamie, Aden).
  • 1535 Traité de commerce (qui préfigure les capitulations) entre la France et l'Empire ottoman.
  • 1566-1574 Règne du sultan ottoman Selim II.
  • 1569-1574 Mosquée Selimiye, à Edirne (Turquie) par Sinan.
  • 1570 Conquête de Chypre par les Ottomans.
  • 1574-1595 Règne du sultan ottoman Murad III.
  • 1603 Ahmed Ier succède à Mehmed III à la tête de l'Empire ottoman.
  • 1617-1623 Mustafa Ier succède à Ahmed Ier à la tête de l'empire ottoman ; il est déposé (1618) et revient au pouvoir (1622) à la suite de la révolte des janissaires qui renverse Osman II.
  • 1623-1640 Règne du sultan ottoman Murad IV.
  • 1639 Paix de Qasr-e Chirin, ou de Zuhab, entre l'Iran séfévide et l'Empire ottoman, qui conserve Bagdad et Bassora.
  • 1640-1648 Règne du sultan ottoman Ibrahim.
  • 1648-1687 Règne du sultan ottoman Mehmed IV.
  • 1656 Mehmed Köprülü devient grand vizir de l'Empire ottoman. Il est le premier des cinq grands vizirs de la famille Köprülü, d'origine albanaise, qui parviennent à enrayer le déclin de l'Empire à la fin du XVIIe s.
  • 1687-1691 Règne du sultan ottoman Süleyman II ou III.
  • 1695 Mustafa II succède à Ahmed II à la tête de l'Empire ottoman.
  • 1703-1730 Règne du sultan ottoman Ahmed III.
  • 1730-1754 Règne du sultan ottoman Mahmud Ier, qui confie au général français Bonneval la réorganisation de son armée.
  • 1754-1757 Règne du sultan ottoman Osman III.
  • 1757-1774 Règne du sultan ottoman Mustafa III, qui modernise l'armée avec le concours du général français F. de Tott.
  • 1768-1774 Guerre russo-turque au cours de laquelle la flotte ottomane est détruite à Çesme.
  • 1774 Traité de Kutchuk-Kaïnardji mettant fin à la guerre russo-turque et donnant à la Russie un accès à la mer Noire. Catherine II devient la protectrice des orthodoxes de l'Empire ottoman.
  • 1774-1789 Règne du sultan ottoman Abdülhamid Ier.
  • 1789 Avènement de Selim III, qui tente de réformer l'Empire ottoman.
  • 1799-1802 Formation d'une deuxième coalition contre la France.
  • 1808 Assassinat de Selim III (1807) ; court règne de Mustafa IV ; début du règne du sultan ottoman Mahmud II (1808).
  • 1821 Début de l'insurrection grecque contre la domination ottomane.
  • 1826 Suppression des janissaires.
  • 1827 Expédition française, anglaise et russe en Grèce : victoire navale de Navarin.
  • 1830 Indépendance de la Grèce imposée aux Ottomans par la France, la Grande-Bretagne et la Russie (3 février).
  • 1831-1833 Le vice-roi d'Égypte Ibrahim Pacha, fils de Méhémet-Ali, enlève aux Ottomans la Syrie et le Liban. Après la défaite de Konya, infligée aux Turcs par les Égyptiens, l'empereur de Russie Nicolas Ier se porte au secours du sultan ottoman Mahmud II (traité de Kütahya).
  • 1839 Nouvelle victoire des Égyptiens. Abdülmecid succède à Mahmud II et promulgue le « hattı Şerif », qui ouvre l'ère des réformes dans l'Empire ottoman.
  • 1853 Conflit russo-turc, aboutissant à l'intervention des troupes franco-britanniques (1854).
  • 1854-1856 Guerre de Crimée, opposant la Russie aux forces franco-anglaises, alliées de la Turquie.
  • 1861 Abdülaziz Ier, sultan ottoman.
  • 1861 Installation du télégraphe entre Bagdad et Istanbul.
  • 1871 Découverte de Troie par H. Schliemann.
  • 1876 Assassinat du sultan ottoman Abdülaziz par les partisans des réformes. Abdülhamid II lui succède. Guerre serbo-turque.
  • 1877-1878 Guerre russo-turque. La Roumanie et la Serbie reçoivent leur indépendance. Autonomie de la Bulgarie.
  • 1878 L'île de Chypre est administrée par les Britanniques, sous souveraineté ottomane. Au congrès de Berlin, la Turquie s'engage à effectuer les réformes nécessaires dans les provinces arméniennes.
  • 1881 La Thessalie et une partie de l'Épire sont cédées à la Grèce par l'Empire ottoman.
  • 1894-1896 Face à l'agitation des Arméniens, le sultan Abdülhamid II réagit par une politique de massacres, qui provoque la mort de milliers d'Arméniens.
  • 1897 Par le traité de Constantinople, la Crète est déclarée autonome dans le cadre de l'Empire ottoman.
  • 1908 Les Jeunes-Turcs imposent une constitution à Abdülhamid II avant de le déposer, l'année suivante.
  • 1912-1913 Guerres balkaniques. Serbie, Bulgarie et Grèce alliées contre la Turquie.
  • 1914 La Turquie entre en guerre aux côtés des Allemands.
  • 1915 Échec de l'expédition des Dardanelles. Les troupes alliées doivent évacuer Gallipoli (mars-avril).
  • 1915 Le massacre de la population arménienne de l'Empire ottoman fait 1 500 000 victimes (avril).
  • 1918 Deuxième traité de Brest-Litovsk, entre les Empires centraux et la Russie (3 mars).
  • 1918 La Turquie signe l'armistice de Moudros (30 octobre).
  • 1918 La République d'Arménie est proclamée.
  • 1918 Après sa défaite, l'Empire ottoman est occupé par les Alliés.
  • 1919 Mustafa Kemal (Atatürk) organise la résistance en Anatolie.
  • 1920 Traité de Sèvres avec la Turquie (10 août); démantèlement de l'empire ottoman.
  • 1920 La Grande Assemblée nationale d'Ankara confie le pouvoir à Mustafa Kemal (Atatürk).
  • 1922 Mustafa Kemal (Atatürk) abolit le sultanat.
  • 1922 Les Grecs sont chassés de la Turquie d'Asie.
  • 1923 Le traité de Lausanne rend la Thrace orientale à la Turquie, qui devient une république ; Mustafa Kemal (Atatürk) devient président de la République.
  • 1924 Abolition du califat en Turquie.
  • 1932 La Turquie adhère à la S.D.N.
  • 1938 En Turquie, mort de Mustafa Kemal (Atatürk) ; Ismet Inönü lui succède.
  • 1947 La Turquie bénéficie du plan Marshall.
  • 1950 Menderes, Premier ministre, mène en Turquie une politique pro-occidentale.
  • 1952 La Turquie entre dans l'O.T.A.N.
  • 1955 Début des affrontements entre Chypriotes partisans de l'union avec la Grèce et Chypriotes turcs.
  • 1955 Signature du pacte de Bagdad.
  • 1960 L'armée prend le pouvoir en Turquie.
  • 1974 À Chypre, un coup d'État favorable au rattachement de l'île à la Grèce provoque un débarquement turc au nord de l'île.
Voir plus