travailler

verbe intransitif CONJUGAISON

(latin populaire *trepaliare, torturer, du bas latin trepalium, instrument de torture)

Définitions de travailler


  • Faire un effort soutenu pour obtenir un résultat : Travailler jour et nuit.
  • Réaliser une production, produire : Entreprise qui travaille à perte.
  • Avoir une profession, exercer un métier : Travailler dans les assurances.
  • Étudier : Arrête de jouer, va travailler dans ta chambre.
  • Servir, desservir quelqu'un, quelque chose : Le temps travaille pour nous.
  • Effectuer un exercice : L'acrobate travaille sans filet.
  • Fonctionner activement : Dans ce sport, tous les muscles travaillent.
  • Déployer une grande activité : Son imagination travaille sur ce projet.
  • Se déformer sous l'action de l'humidité, de la chaleur, du temps : Meuble qui a travaillé.
  • En parlant d'une maçonnerie ou d'une charpente, se déformer sous l'effet des charges, poussées ou tractions subies.
  • Subir l'effet de la fermentation : Vin qui travaille.
  • Produire un revenu : Faire travailler son argent.

Expressions avec travailler



  • Travailler comme un cheval, comme un forçat,

    travailler beaucoup, durement.

Synonymes de travailler


Avoir une profession, exercer un métier.

Synonymes :

  • bosser (populaire) - boulonner (populaire)

Étudier.

Synonymes :

  • bûcher (familier) - potasser (familier)

Homonymes des variantes de travailler



    travaille

  • travail nom masculin

    travaillent

  • travail nom masculin

    travailles

  • travail nom masculin

Citations avec travailler


  • Marcel Achard (Sainte-Foy-lès-Lyon 1899-Paris 1974)
    Académie française, 1959
    J'ai trop d'énergie pour travailler.
    Domino, I, 9, Domino , Gallimard
  • Arthur Adamov (Kislovodsk 1908-Paris 1970)
    Je n'aime pas travailler, mais j'admets que les autres travaillent.
    Le Ping-pong, Gallimard
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Il faut travailler, sinon par goût, au moins par désespoir, puisque, tout bien vérifié, travailler est moins ennuyeux que s'amuser.
    Mon cœur mis à nu
  • André Breton (Tinchebray, Orne, 1896-Paris 1966)
    Rien ne sert d'être vivant, s'il faut que l'on travaille.
    Nadja, Gallimard
  • Henri Calet (Paris 1903-Vence 1956)
    Pour que je travaille, il me faut m'enfermer à double tour dans l'ennui.
    Acteur et témoin, Mercure de France
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    La vie n'est pas le travail : travailler sans cesse rend fou.
    Propos recueillis par André Malraux dans Les Chênes qu'on abat, Gallimard
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Travaillez, prenez de la peine :
    C'est le fonds qui manque le moins.

    Fables, le Laboureur et ses Enfants
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    Travaillons sans raisonner, dit Martin, c'est le seul moyen de rendre la vie supportable.
    Candide
  • Bible
    Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus.
    Saint Paul, Épître aux Thessaloniciens, IIe, III, 10

Mots proches

Laquelle de ces cours de justice prend une majuscule ?