travailler

verbe intransitif CONJUGAISON

(latin populaire *trepaliare, torturer, du bas latin trepalium, instrument de torture)

Définitions de travailler


  • Faire un effort soutenu pour obtenir un résultat : Travailler jour et nuit.
  • Réaliser une production, produire : Entreprise qui travaille à perte.
  • Avoir une profession, exercer un métier : Travailler dans les assurances.
  • Étudier : Arrête de jouer, va travailler dans ta chambre.
  • Servir, desservir quelqu'un, quelque chose : Le temps travaille pour nous.
  • Effectuer un exercice : L'acrobate travaille sans filet.
  • Fonctionner activement : Dans ce sport, tous les muscles travaillent.
  • Déployer une grande activité : Son imagination travaille sur ce projet.
  • Se déformer sous l'action de l'humidité, de la chaleur, du temps : Meuble qui a travaillé.
  • En parlant d'une maçonnerie ou d'une charpente, se déformer sous l'effet des charges, poussées ou tractions subies.
  • Subir l'effet de la fermentation : Vin qui travaille.
  • Produire un revenu : Faire travailler son argent.

Expressions avec travailler



  • Travailler comme un cheval, comme un forçat,

    travailler beaucoup, durement.

Synonymes de travailler


Avoir une profession, exercer un métier.

Synonymes :

  • bosser (populaire) - boulonner (populaire)

Étudier.

Synonymes :

  • bûcher (familier) - potasser (familier)

Homonymes des variantes de travailler



    travaille

  • travail nom masculin

    travaillent

  • travail nom masculin

    travailles

  • travail nom masculin

Citations avec travailler


  • Marcel Achard (Sainte-Foy-lès-Lyon 1899-Paris 1974)
    Académie française, 1959
    J'ai trop d'énergie pour travailler.
    Domino, I, 9, Domino , Gallimard
  • Arthur Adamov (Kislovodsk 1908-Paris 1970)
    Je n'aime pas travailler, mais j'admets que les autres travaillent.
    Le Ping-pong, Gallimard
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Il faut travailler, sinon par goût, au moins par désespoir, puisque, tout bien vérifié, travailler est moins ennuyeux que s'amuser.
    Mon cœur mis à nu
  • André Breton (Tinchebray, Orne, 1896-Paris 1966)
    Rien ne sert d'être vivant, s'il faut que l'on travaille.
    Nadja, Gallimard
  • Henri Calet (Paris 1903-Vence 1956)
    Pour que je travaille, il me faut m'enfermer à double tour dans l'ennui.
    Acteur et témoin, Mercure de France
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    La vie n'est pas le travail : travailler sans cesse rend fou.
    Propos recueillis par André Malraux dans Les Chênes qu'on abat, Gallimard
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Travaillez, prenez de la peine :
    C'est le fonds qui manque le moins.

    Fables, le Laboureur et ses Enfants
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    Travaillons sans raisonner, dit Martin, c'est le seul moyen de rendre la vie supportable.
    Candide
  • Bible
    Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus.
    Saint Paul, Épître aux Thessaloniciens, IIe, III, 10

Mots proches

Que signifie la racine grecque « drome », présente dans « hippodrome », « palindrome » et « dromadaire » ?