postérité

nom féminin

(latin posteritas, -atis)

Définitions de postérité


  • Suite de ceux qui descendent d'une même souche, d'une même personne : Mourir sans postérité.
  • Suite des générations futures : La postérité nous jugera.
  • Ensemble des descendants spirituels de quelqu'un.

Expressions avec postérité



  • Entrer dans la postérité, passer à la postérité,

    être conservé dans la mémoire des générations successives.

Synonymes et contraires de postérité


Suite de ceux qui descendent d'une même souche, d'une même...

Synonymes :

Suite des générations futures.

Synonyme :

Contraire :

Ensemble des descendants spirituels de quelqu'un..

Synonymes :


Citations avec postérité


  • Léon Bloy (Périgueux 1846-Bourg-la-Reine 1917)
    Le signe incontestable du grand poète, c'est l'inconscience prophétique, la troublante faculté de proférer par-dessus les hommes et le temps, des paroles inouïes dont il ignore lui-même la portée.
    Belluaires et Porchers, Stock
  • Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline (Courbevoie 1894-Meudon 1961)
    Invoquer sa postérité, c'est faire un discours aux asticots.
    Voyage au bout de la nuit, Gallimard
  • Marie-Joseph de Chénier (Constantinople 1764-Paris 1811)
    Trois mille ans ont passé sur la cendre d'Homère ;
    Et depuis trois mille ans Homère respecté
    Est jeune encor de gloire et d'immortalité.

    Épître à Voltaire
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Cette femme-là* est ivre du sentiment d'immortalité, et je vous la garantis prosternée devant l'image de la postérité.
    Lettres, à Falconet
    *Catherine II
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    L'artiste doit s'arranger de façon à faire croire à la postérité qu'il n'a pas vécu.
    Correspondance, 1842
  • Roger Martin du Gard (Neuilly-sur-Seine, 1881-Sérigny, Orne, 1958)
    Ce qui vieillit une œuvre, ce qui la démonétise, ce que la postérité laisse tomber, c'est justement ce à quoi l'auteur attachait le plus de prix.
    Correspondance avec A. Gide, Gallimard
  • Henri Matisse (Le Cateau-Cambrésis 1869-Nice 1954)
    On laisse toujours trop de tableaux […] Un peintre n'a vraiment d'ennemis sérieux que ses mauvais tableaux.
    Cité par Louis Aragon dans Henri Matisse, roman, Gallimard
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    C'est le déjeuner d'un petit ver que le cœur et la vie d'un grand et triomphant empereur.
    Essais, II, 12
  • Honorat de Bueil, seigneur de Racan (Aubigné, aujourd'hui Aubigné-Racan, 1589-Paris 1670)
    Académie française, 1634
    Voyez-vous, monsieur, si nos vers vivent après nous, toute la gloire que nous en pouvons espérer est qu'on dise que nous avons été deux excellents arrangeurs de syllabes.
    Mémoires pour la vie de M. de Malherbe

    Commentaire
    Paroles de Malherbe

  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Que l'on célèbre ses ouvrages
    Au-delà des temps et des âges,
    Au-delà de l'éternité !

    Esther, III, 9, le chœr
  • Marie-René Alexis Saint-Leger Leger, dit, en diplomatie, Alexis Leger, et, en littérature Saint-John Perse (Pointe-à-Pitre 1887-Giens, Var, 1975)
    Et nos poèmes encore s'en iront sur la route des hommes, portant semence et fruit dans la lignée des hommes d'un autre âge.
    Vents, Gallimard
  • André de Chénier (Constantinople 1762-Paris 1794)
    Hélas ! je n'ai rien fait pour la postérité ; et pourtant j'avais quelque chose là.

    Commentaire
    Mots prononcés par le poète, en se frappant le front, le 25 juillet 1794, au moment d'être guillotiné.

Mots proches

Ces trois mots se terminent par le son [cie] ; lequel prend un « c » et non un « t » dans la syllabe finale ?