philosophe

nom

(latin philosophus, du grec philosophos, ami de la sagesse)

Définitions de philosophe



Synonymes de philosophe


Personne qui élabore une doctrine philosophique..

Synonyme :


Autre synonyme de philosophe


Difficultés de philosophe


  • GENRE

    S'agissant d'une femme, le mot peut être employé au masculin ou au féminin : Mme Sophie Etarcos est une philosophe (ou un philosophe) spécialiste de métaphysique.


Citations avec philosophe


  • Marie de Vichy-Chamrond, marquise du Deffand (château de Chamrond, près de Charolles, Bourgogne, 1697-Paris 1780)
    Savez-vous, Monsieur, […] ce qui fait que je vous trouve un grand philosophe ? C'est que vous êtes devenu riche ! Tous ceux qui disent qu'on peut être heureux et libre dans la pauvreté sont des menteurs, des fous et des sots.
    Lettre à Voltaire
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    On pourrait s'étonner que les pensées profondes se trouvent dans les écrits des poètes plutôt que des philosophes. La raison en est que les poètes écrivent par les moyens de l'enthousiasme et de la force de l'imagination : il y a en nous des semences de science, comme dans le silex, que les philosophes extraient par les moyens de la raison, tandis que les poètes, par les moyens de l'imagination, les font jaillir et davantage étinceler.
    Cogitationes privatae
  • Frédéric II, le Grand (Berlin 1712-Potsdam 1786)
    roi de Prusse
    Une maladie est pour un philosophe une école de physique.
    Éloge de La Mettrie
  • Jean Guitton (Saint-Étienne 1901-Paris 1999)
    Académie française, 1961
    Je voudrais que l'idée inspiratrice d'un philosophe soit parfois capable de descendre des neiges où elle est née et qu'elle vienne, comme une colombe, se poser sur la branche d'un arbre au milieu des hommes qui peinent.
    La Pensée moderne et le catholicisme, Éditions Provençales, Aix
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Là où le prêtre manque, que le philosophe vienne. La tombe est le lieu de la philosophie. Le philosophe n'est autre que le prêtre en liberté.
    Philosophie, Commencement d'un livre
  • Julien Offray de La Mettrie (Saint-Malo 1709-Berlin 1751)
    Qui vit en citoyen, peut écrire en philosophe - mais écrire en philosophe c'est enseigner le matérialisme !
    Discours préliminaire
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Le plus grand philosophe du monde, sur une planche plus large qu'il ne faut, s'il y a au-dessous un précipice, quoique sa raison le convainque de sa sûreté, son imagination prévaudra. Plusieurs n'en sauraient soutenir la pensée sans pâlir et suer.
    Pensées, 82

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    Ce qui fait qu'on goûte médiocrement les philosophes, c'est qu'ils ne nous parlent pas assez des choses que nous savons.
    Réflexions et Maximes
  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    La clarté est la bonne foi des philosophes.
    Réflexions et Maximes
  • Platon (Athènes vers 427-Athènes vers 348 ou 347 avant J.-C.)
    Il faut appeler philosophes ceux qui s'attachent en tout à l'essence, et non amis de l'opinion.
    La République, 480a (traduction Chambry)
  • Platon (Athènes vers 427-Athènes vers 348 ou 347 avant J.-C.)
    Tant que les philosophes ne seront pas rois dans les cités ou que ceux que l'on appelle aujourd'hui rois et souverains ne seront pas vraiment philosophes […] il n'y aura de cesse aux maux des cités.
    La République, V, 473c (traduction Baecon)

    Commentaire
    Voir Lettres (VII, 326b) : « Les maux ne cesseront pas pour les humains avant que la race des purs et authentiques philosophes n'arrive au pouvoir. »

  • Platon (Athènes vers 427-Athènes vers 348 ou 347 avant J.-C.)
    Il est tout à fait d'un philosophe ce sentiment : s'étonner.
    Théétète, 155d (traduction A. Diès)

Mots proches

Que signifie le radical grec « lith », présent dans des mots comme « néolithique » ou « coprolithe » ?