persuader

verbe transitif CONJUGAISON

(latin persuadere)

Définitions de persuader


  • Amener quelqu'un à être convaincu de quelque chose, à croire quelque chose : Il a persuadé les juges de sa bonne foi.
  • Amener quelqu'un à faire, à vouloir faire quelque chose : Persuader un ami de renoncer à un projet dangereux.

Synonymes et contraires de persuader


Amener quelqu'un à être convaincu de quelque chose, à croire...

Synonymes :

Amener quelqu'un à faire, à vouloir faire quelque chose.

Synonymes :

Contraires :


Difficultés de persuader


  • CONSTRUCTION

    Persuader de / persuader à. Les constructions persuader qqn de qqch, persuader qqn de (+ infinitif) sont les plus courantes : j'ai fini par la persuader de ma bonne foi ; nous les avons persuadés de nous suivre.
    Persuader qqch à qqn. Cette construction est correcte, mais elle appartient au registre soutenu et ne se rencontre plus guère aujourd'hui qu'à l'écrit : l'approche de leur fin persuade souvent aux hommes la vanité de toute gloire.
    recommandation :
    Éviter dans tous les cas la tournure incorrecte *persuader de ce que.
    remarque
    Se persuader peut aussi se construire directement : « la passion se ment à elle-même et se persuade ses mensonges » (Bescherelle). Cet emploi grammaticalement correct mais devenu très rare passerait aujourd'hui pour affecté, surtout à l'oral.

  • ACCORD

    Se persuader que, accord du participe passé. L'accord peut se faire ou non : ils se sont persuadé qu'ils en viendraient facilement à bout ou ils se sont persuadés qu'ils en viendraient facilement à bout.
    remarque
    Dans le premier cas, se est considéré comme un complément indirect (persuader à soi), il n'y a pas d'accord. Dans le second, se est considéré comme un complément direct (persuader soi), l'accord se fait. L'usage penche plutôt aujourd'hui pour l'invariabilité (ils se sont persuadé..., sans s).


Citations avec persuader


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Est bourgeois tout ce qui vit de persuader.
    Les Idées et les Âges, Gallimard
  • Claude Adrien Helvétius (Paris 1715-Paris 1771)
    Il y a des gens qu'il faut étourdir pour les persuader.
    Notes, maximes et pensées
  • Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont (Montevideo 1846-Paris 1870)
    Le meilleur moyen de persuader consiste à ne pas persuader.
    Poésies, II
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    L'art de persuader consiste autant en celui d'agréer qu'en celui de convaincre.
    De l'esprit géométrique
  • Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade (Paris 1740-Charenton 1814)
    Adressez-vous plutôt aux passions qu'aux vertus quand vous voudrez persuader une femme.
    La Philosophie dans le boudoir
  • Ménandre (Athènes vers 342 avant J.-C.-Athènes vers 292)
    Ce qui persuade, c'est le caractère de celui qui parle, non son langage.
    Hymnis, fg. 472 K (traduction G. Guizot)

Mots proches

Lequel de ces substantifs masculins se finissant par le son [é] ne prend pas de « e » ?