orage

nom masculin

(ancien français ore, vent, du latin aura)

Définitions de orage


  • Perturbation atmosphérique violente, accompagnée d'éclairs, de tonnerre, de rafales, d'averses de pluie ou de grêle.
  • Éclat de colère : Laisser passer l'orage.
  • Littéraire. Ce qui vient troubler violemment un état de calme ou de sécurité : Les orages de l'amour.

Expressions avec orage



  • Il y a de l'orage dans l'air,

    la situation est très tendue, les esprits sont très énervés ou une vive dispute risque de se produire.
  • Orage magnétique,

    intense perturbation transitoire du champ géomagnétique, qui peut être mondiale (orage géomagnétique ou tempête magnétique) ou partielle (à extension limitée).
  • Pluie d'orage,

    averse violente et courte.

Citations avec orage


  • Louis Aragon (Paris 1897-Paris 1982)
    Je chante parce que l'orage n'est pas assez fort pour couvrir mon chant.
    Les Yeux d'Elsa, Cahiers du Rhône
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage.
    Les Fleurs du Mal, l'Ennemi
  • René Char (L'Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse, 1907-Paris 1988)
    Au plus fort de l'orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer. C'est l'oiseau inconnu. Il chante avant de s'envoler.
    Les Matinaux, Gallimard
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Levez-vous vite, orages désirés, qui devez emporter René dans les espaces d'une autre vie !
    René
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    Vieillard : À propos d'une inondation, d'un orage, etc., les vieillards du pays ne se rappellent jamais en avoir vu un semblable.
    Dictionnaire des idées reçues

Mots proches

Lequel, parmi ces verbes commençant par le son [ex], ne prend pas de « h » ?