Accueil > langue française > dictionnaire > militaire adj. - militaire n.

militaire

adjectif

(latin militaris)

  • 1. Relatif à l'armée, à son organisation, qui lui est propre : Matériel militaire. Opération militaire. Pouvoir militaire.
  • 2. Qui a les caractéristiques (rigueur, discipline, etc.) de l'armée : Il faisait régner dans sa maison une discipline toute militaire.

militaire

nom

  • Personne qui fait partie des forces armées.

    Synonyme :

    soldat

    Contraires :

    civil - pékin (familier)

Expressions avec militaire

militaire

nom

  • Statut général des militaires,

    ensemble des dispositions législatives fixant les garanties, les droits et les devoirs attachés à la condition militaire.

Homonymes de militaire


  • militèrent forme conjuguée du verbe militer

Citations avec militaire


  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    La vie militaire exige peu d'idées.
    Melmoth réconcilié
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    […] Pour entendre un de ces concerts riches de cuivre
    Dont les soldats parfois inondent nos jardins
    Et qui, dans ces soirs d'or où l'on se sent revivre,
    Versent quelque héroïsme au cœur des citadins.

    Les Fleurs du Mal, les Petites Vieilles
  • Nicolas Brazier (Paris 1783-Passy 1838)
    En vous voyant sous l'habit militaire,
    J'ai deviné que vous étiez soldat.

    L'Enfant du régiment
  • Joseph Joubert (Montignac, Corrèze, 1754-Villeneuve-sur-Yonne 1824)
    Le son du tambour dissipe les pensées ; c'est par cela même que cet instrument est éminemment militaire.
    Carnets
  • Françoise Quoirez, dite Françoise Sagan (Cajarc, Lot, 1935-Honfleur 2004)
    L'attendrissement est un sentiment agréable et entraînant comme la musique militaire.
    Bonjour tristesse, Julliard
  • Jules Tellier (1863-1889)
    Je n'ai jamais entendu sans étonnement une marche militaire. Cette musique-là a l'air persuadée qu'il y a un intérêt quelconque à aller quelque part.
    Reliques

  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    Où sont-ils ces beaux militaires
    Soldats passés Où sont les guerres
    Où sont les guerres d'autrefois.

    Calligrammes, C'est Lou qu'on la nommait , Gallimard
  • Georges Clemenceau (Mouilleron-en-Pareds, Vendée, 1841-Paris 1929)
    La guerre ! c'est une chose trop grave pour la confier à des militaires.
    Cité par Suarez dans Soixante Années d'histoire française : Clemenceau, Tallandier
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    […] Parfois, les militaires, s'exagérant l'impuissance relative de l'intelligence, négligent de s'en servir.
    Le Fil de l'épée, Plon
  • Jean Giraudoux (Bellac 1882-Paris 1944)
    La vertu est la faiblesse des militaires forts et la cuirasse des magistrats faibles.
    Pour Lucrèce, I, 7, Armand , Grasset
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Les intellectuels sont comme les femmes, les militaires les font rêver.
    Les Noyers de l'Altenburg, Gallimard
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    La France se perdra par les gens de guerre.
    Mes pensées
  • Boris Vian (Ville-d'Avray 1920-Paris 1959)
    Le propre du militaire est le sale du civil.
    En verve, P. Horay

Mots proches

Si l'on veut parler de la nation des Francs pendant le règne de Clovis, dit-on « nation… » :