soldat

nom masculin

(italien soldato)

Définitions de soldat


  • Homme équipé et instruit par l'État pour la défense du pays.
  • Tout homme appartenant à la profession militaire (particulièrement dans l'armée de terre).
  • Militaire non gradé. (On dit aussi simple soldat ; autrefois deuxième classe.)
  • Littéraire. Celui qui combat pour la défense de quelqu'un ou de quelque chose : Les soldats de la liberté.
  • Dans les sociétés de fourmis et de termites, individu adulte neutre à tête très développée et qui paraît préposé à la défense de la communauté.

Expressions avec soldat



  • Populaire et vieux. Fille à soldats,

    prostituée.
  • Familier. Jouer au petit soldat,

    adopter une attitude téméraire.
  • Soldat de plomb,

    figurine en plomb reproduisant un soldat en uniforme.

Synonymes de soldat


Homme équipé et instruit par l'État pour la défense du pays..

Synonyme :

  • militaire

Tout homme appartenant à la profession militaire (particulièrement...

Synonymes :

  • bleu (familier) - conscrit - pioupiou (populaire) - recrue - troufion (populaire)

Citations avec soldat


  • Anatole François Thibault, dit Anatole France (Paris 1844-La Béchellerie, Saint-Cyr-sur-Loire, 1924)
    Académie française, 1896
    Il est beau qu'un soldat désobéisse à des ordres criminels.
    In l'Humanité 30 novembre 1922
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Ô soldats de l'an deux ! ô guerres ! épopées !
    […]
    Ils chantaient, ils allaient, l'âme sans épouvante
    Et les pieds sans souliers !

    Les Châtiments, À l'obéissance passive, II, 7
  • Paul Léautaud (Paris 1872-Robinson 1956)
    Libéré. Il est remarquable que le même mot s'emploie pour les soldats et pour les forçats.
    Passe-temps, Mercure de France
  • Blaise de Lasseran de Massencome, seigneur de Monluc (Saint-Puy, Gers, vers 1502-Estillac, Lot-et-Garonne, 1577)
    Qui gouvernera bien le Gascon, il peut s'assurer qu'il aura fait un chef-d'œuvre ; car, comme il est naturellement soldat, aussi est-il glorieux et mutin.
    Commentaires, V
  • Alfred, comte de Vigny (Loches 1797-Paris 1863)
    L'existence du Soldat est (après la peine de mort) la trace la plus douloureuse de barbarie qui subsiste parmi les hommes.
    Servitude et grandeur militaires
  • Publius Syrus ((en Syrie Ier s.))
    Le courage du soldat dépend de la prudence du général.
    Sentences, 210
    Ducis in concilio posita est virtus militum.
  • Ferdinand Ier de Bourbon (Naples 1751-Naples 1825)
    roi des Deux-Siciles
    Habillez-les en rouge, habillez-les en vert, ils foutront toujours le camp.

    Commentaire
    Mot du roi à son petit-fils préoccupé d'un uniforme pour les soldats napolitains.

  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    Soldats, je suis content de vous !

    Commentaire
    Proclamation de l'Empereur, le 2 décembre 1805, après la victoire d'Austerlitz.

  • Gilbert Keith Chesterton (Londres 1874-Beaconsfield, Buckinghamshire, 1936)
    Le soldat de métier acquiert un pouvoir de plus en plus grand à mesure que le courage d'une collectivité décline.
    The professional soldier gains more and more power, as the general courage of a community declines.
    Heretics, III
  • Juan Donoso Cortés marquis de Valdegamas (Valle de la Serena, province de Badajoz, 1809-Paris 1853)
    Un soldat est un esclave en uniforme.
    Un soldado es un esclavo con uniforme.
    Discurso en las Cortes, 1849
  • Thomas Moore (Dublin 1779-Sloperton, Wiltshire, 1852)
    Parfois des soldats s'avisent de penser ; on a vu jusqu'à des colonels raisonner - et les raisonneurs, qu'ils soient vêtus de rose, de rouge ou de bleu, sont sur la pente de la révolte (du moins neuf sur dix).
    Rimes faites sur les grandes routes, VI
    For even soldiers sometimes think
    Nay, Colonels have been known to reason
    And reasoners, whether clad in pink,
    Or red, or blue are on the brink
    (Nine case, out of ten) of treason.

    Rhymes on the Road, Fables for the Holy Allianie
  • Florence Nightingale (Florence 1820-Londres 1910)
    Une certaine dose de stupidité est nécessaire pour faire un bon soldat.
    Lettre, janvier 1855
    A certain amount of stupidity is necessary to make a good soldier.
  • Aleksandr F. Pogosski (1816-1874)
    N'est pas un bon soldat celui qui ne songe pas à devenir général.

Mots proches

Comment appelle-t-on un miroir qui permet de voir sans être vu ?