police

nom féminin

(bas latin politia, du grec politeia, administration d'une ville)

Définitions de police


  • Ensemble des mesures ayant pour but de garantir l'ordre public : Les pouvoirs de police dans la société.
  • Administration, agents chargés de veiller à l'observation de ces mesures ; ensemble des forces du maintien de l'ordre ; locaux où se trouve cette administration.
  • Organisation rationnelle à l'intérieur d'un groupe, d'un organisme : La police intérieure d'une assemblée.

Expressions avec police



  • Faire la police,

    régler les problèmes de discipline, faire régner l'ordre, en sévissant.
  • Police des polices,

    appellation familière de l'Inspection générale de la police (IGPN) et de l'Inspection générale des services (IGS).
  • Droit

    Police administrative,

    ensemble des mesures préventives ayant pour but de garantir l'ordre public par voie de règlements ou d'actes individuels.

    Police aux frontières (P.A.F.),

    direction de la Police nationale chargée de contrôler l'immigration.

    Police judiciaire,

    organisme qui a pour mission de constater les infractions à la loi pénale, d'en rassembler les preuves, d'en rechercher les auteurs avant qu'une information ne soit ouverte, puis d'exécuter les délégations des juridictions d'instruction ; service de police spécialement chargé de la recherche des infractions de droit commun et connu sous l'abréviation P.J.

    Police nationale,

    ensemble des services de police de l'État placés sous l'autorité du ministre de l'Intérieur. (Elle comprend la Police judiciaire, les Renseignements généraux, la Direction de la surveillance du territoire, la Direction des polices urbaines [ancienne Sécurité publique], le service des C.R.S., etc. Le directeur général de la police nationale assure les liaisons avec le ministère de la Justice d'une part, et avec la gendarmerie d'autre part.)

    Police secours,

    petit effectif de police, qui, sur appel du public, se transporte rapidement sur les lieux d'un accident, d'un sinistre ou d'une infraction.

    Police technique et scientifique,

    ensemble des moyens et opérations de criminalistique visant à recueillir puis à interpréter les indices matériels laissés sur la scène d'un crime ; service de police ou de gendarmerie chargé de ces opérations.

    Tribunal de police,

    tribunal qui ne connaît que des contraventions. (C'est le tribunal d'instance qui siège au pénal.)
  • Marine

    Police du bord,

    capitainerie d'armes du bord, chargée d'assurer l'ordre et la discipline parmi l'équipage.

    Police sanitaire maritime,

    service administratif qui contrôle l'exécution des normes sanitaires, des obligations administratives et des mesures médicales appropriées concernant les navires.
  • Militaire

    Police judiciaire militaire,

    institution chargée de constater les infractions de la compétence des juridictions militaires, d'en rassembler les preuves et d'en rechercher les auteurs.

    Police militaire (P.M.),

    ensemble des règles imposées aux militaires, en vue du maintien de la discipline ; détachement militaire chargé de l'application de ces règles.

    Salle de police,

    local disciplinaire où couchaient les soldats punis pour des fautes sans gravité.

Homonymes de police


  • police forme conjuguée du verbe policer
  • policent forme conjuguée du verbe policer
  • polices forme conjuguée du verbe policer
  • polisse forme conjuguée du verbe polir
  • polissent forme conjuguée du verbe polir
  • polisses forme conjuguée du verbe polir

Citations avec police


  • Alexandre Arnoux (Digne 1884-Paris 1973)
    Que deviendrait la Police, si l'innocence l'intimidait ?
    L'Enchantement de Grenade, Gallimard
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Jamais la police n'aura d'espions comparables à ceux qui se mettent au service de la haine.
    Les Paysans
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    La Police et les Jésuites ont la vertu de ne jamais abandonner ni leurs ennemis ni leurs amis.
    Une ténébreuse affaire
  • Benjamin Constant de Rebecque (Lausanne 1767-Paris 1830)
    […] Cette police dont les coupables sont le prétexte, et les innocents le but.
    Le Cahier rouge
  • Benjamin Constant de Rebecque (Lausanne 1767-Paris 1830)
    L'arbitraire n'est pas seulement funeste lorsqu'on s'en sert pour le crime. Employé contre le crime, il est encore dangereux.
    Des réactions politiques
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Assommer, Monsieur, assommer ! On n'assomme personne dans une ville bien policée !
    Le Neveu de Rameau
  • Alexandre Dumas (Villers-Cotterêts 1802-Puys, près de Dieppe, 1870)
    Un pays sans police est un grand navire sans boussole et sans gouvernail.
    Les Mohicans de Paris
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    Police : A toujours tort.
    Dictionnaire des idées reçues
  • Henri Lacordaire (Recey-sur-Ource, Côte-d'Or, 1802-Sorèze 1861)
    Académie française, 1860
    Quelle pitié que les politiques […] qui se croient assez forts pour gouverner le monde avec des écus de cinq francs et des gendarmes !
    Lettres, à Mme de la Tour du Pin
  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    L'art de la police est de ne pas voir ce qu'il est inutile qu'elle voie.
    Lettres, à Fouché, 24 mai 1800

Mots proches

Dans l'expression « ne pas avoir un sou vaillant », quelle est la nature de « vaillant » ?