fors

préposition

(latin foris, dehors)

Définitions de fors


  • Littéraire. Excepté, hormis : Tout est perdu, fors l'honneur (mot attribué à François Ier après la défaite de Pavie).

Homonymes de fors


  • for nom masculin
  • fore forme conjuguée du verbe forer
  • forent forme conjuguée du verbe forer
  • fores forme conjuguée du verbe forer
  • fort adjectif
  • fort adverbe
  • fort nom masculin

Difficultés de fors


  • EMPLOI

    En, dans mon (ton, son, etc.) for intérieur = dans le secret de ma (ta, sa, etc.) conscience. For n'est employé que dans cette locution. Registre soutenu.
    remarque
    For est issu du latin forum, tribunal. Le sens étymologique est ainsi « devant mon (ton, son) tribunal intérieur ».

    Fors = excepté, sauf. « Tout est perdu, fors l'honneur. »
    remarque
    L'ancienne préposition fors n'est plus guère utilisée que pour citer le mot attribué au roi François Ier, fait prisonnier après le désastre de Pavie (1525), ou dans le style plaisant.

Mots proches

Dans le mot « abordage » quelle est la nature de « bord » ?