censure

nom féminin

(latin censura)

Définitions de censure


  • Examen préalable fait par l'autorité compétente sur les publications, émissions et spectacles destinés au public et qui aboutit à autoriser ou interdire leur diffusion totale ou partielle. (En France, les films doivent comporter un visa de censure, le visa d'exploitation, délivré par le ministre de la Culture après avis d'une commission.)
  • Commission de personnes chargées de cet examen.
  • Action de censurer, d'interdire tout ou partie d'une communication quelconque : Censure paternelle.
  • Peine disciplinaire prononcée à l'égard des officiers ministériels et des membres d'une assemblée parlementaire.
  • Mise en cause de la responsabilité politique du gouvernement à l'initiative des parlementaires, qui se manifeste par une motion de censure ou un refus de confiance.
  • Fonction de censeur chez les Romains.
  • Mesure disciplinaire pénale prise à l'encontre d'un chrétien délinquant en vue de l'amener à résipiscence. (Les censures principales sont l'excommunication, la suspense et l'interdit.)
  • Instance psychique qui empêche l'émergence des désirs inconscients dans la conscience autrement que sous une forme déguisée.

Expressions avec censure



  • Motion de censure,

    procédé par lequel, en régime parlementaire, une assemblée met en jeu (soit spontanément, soit à la suite de l'engagement par le gouvernement de sa responsabilité sur le vote d'un texte) la responsabilité du gouvernement en lui signifiant qu'il ne jouit plus de sa confiance.

Citations avec censure


  • Pierre Augustin Caron de Beaumarchais (Paris 1732-Paris 1799)
    […] Pourvu que je ne parle en mes écrits ni de l'autorité, ni du culte, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place, ni des corps en crédit, ni de l'opéra, ni des autres spectacles, ni de personne qui tienne à quelque chose, je puis tout imprimer librement, sous l'inspection de deux ou trois censeurs.
    Le Mariage de Figaro, V, 3
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Les idées, une fois nées, ne s'anéantissent plus ; elles peuvent être accablées sous les chaînes, mais, prisonnières immortelles, elles usent les liens de leur captivité.
    Histoire de France
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Plus vous prétendez comprimer [la presse], plus l'explosion sera violente. Il faut donc vous résoudre à vivre avec elle.
    Mémoires d'outre-tombe
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    La censure, quelle qu'elle soit, me paraît une monstruosité, une chose pire que l'homicide ; l'attentat contre la pensée est un crime de lèse-âme. La mort de Socrate pèse encore sur le genre humain.
    Correspondance, à Louise Colet, 1852
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    Censure : Utile ! on a beau dire.
    Dictionnaire des idées reçues
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Étrange zèle, qui s'irrite contre ceux qui accusent des fautes publiques, et non pas contre ceux qui les commettent !
    Les Provinciales, 11e lettre
  • Henri, marquis de Rochefort-Luçay, dit Henri Rochefort (Paris 1831-Aix-les-Bains 1913)
    En France tout écrivain est un accusé.
    La Lanterne 27 juin 1868
  • Juvénal en latin Decimus Junius Juvenalis (Aquinum, Apulie, vers 60 après J.-C.-vers 130)
    La censure épargne les corbeaux et tourmente les colombes.
    Satires, II, 63
    Dat veniam corvis, vexat censura columbas.
  • Thomas Browne (Londres 1605-Norwich 1682)
    Nul homme ne peut justement en censurer ou en condamner un autre, car, à la vérité, nul homme n'en connaît vraiment un autre.
    No man can justly censure or condemn another, because indeed no man truly knows another.
    Religio Medici, II, 4
  • George Bernard Shaw (Dublin 1856-Ayot Saint Lawrence, Hertfordshire, 1950)
    L'assassinat est la forme extrême de la censure.
    Assassination is the extreme form of censorship.
    The Rejected Statement

Mots proches

Un « canut » est un ouvrier des manufactures de soie à Lyon. Mais comment appelle-t-on les ouvrières de ces manufactures ?