critique

nom féminin

(grec kritikê technê, art de juger, de krinein, juger)

Définitions de critique


  • Art de juger les œuvres littéraires ou artistiques : Critique théâtrale.
  • Jugement porté sur une œuvre littéraire ou artistique : Sa critique est partiale.
  • Examen détaillé visant à établir la vérité, l'authenticité de quelque chose : Critique historique.
  • Action de critiquer quelqu'un, quelque chose ; jugement hostile, défavorable : La critique est facile.
  • Philosophie

    1.  Selon Kant, science du pouvoir de la connaissance rationnelle et de ses limites.

    2.  Selon Marx, élément de la pensée révolutionnaire, qui doit permettre, par la dialectique, de transformer le monde.


Expressions avec critique



  • La critique,

    l'ensemble de ceux qui, dans les médias, portent des jugements sur les œuvres.
  • Philologie

    Critique verbale,

    examen auquel un philologue doit soumettre, dans les textes qu'il est en train d'établir, les termes dont il suspecte la forme et/ou le sens et qui appellent une correction.

Synonymes et contraires de critique


Examen détaillé visant à établir la vérité, l'authenticité...

Synonymes :

Action de critiquer quelqu'un, quelque chose ; jugement hostile,...

Synonyme :

Contraires :


Citations avec critique


  • Louis Aragon (Paris 1897-Paris 1982)
    La critique devrait, en matière de littérature, être une sorte de pédagogie de l'enthousiasme.
    J'abats mon jeu, Éditeurs français réunis
  • Louis Aragon (Paris 1897-Paris 1982)
    La critique, c'est le bagne à perpétuité.
    Traité du style, Gallimard
  • Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Paris 1636-Paris 1711)
    L'Académie en corps a beau le censurer,
    Le public révolté s'obstine à l'admirer.

    Satires
  • Philippe Néricault, dit Destouches (Tours 1680-Villiers-en-Bière 1754)
    Académie française, 1723
    La critique est aisée, et l'art est difficile.
    Le Glorieux, II, 5, Philinte
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    La Critique est la dixième Muse et la Beauté la quatrième Grâce.
    Carnets
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    On fait de la critique quand on ne peut pas faire de l'art, de même qu'on se met mouchard quand on ne peut pas être soldat.
    Correspondance, à Louise Colet, 1846
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    Le plaisir de la critique nous ôte celui d'être vivement touchés de très belles choses.
    Les Caractères, Des ouvrages de l'esprit
  • Jean François Delharpe ou Delaharpe, dit de La Harpe (Paris 1739-Paris 1803)
    Académie française, 1776
    En France, le premier jour est pour l'engouement, le second pour la critique et le troisième pour l'indifférence.
    Mélanges
  • Jules Lemaitre (Vennecy, Loiret, 1853-Tavers, Loiret, 1914)
    Académie française, 1895
    La critique n'est que l'art de jouir des livres.
    Texte autographe reproduit dans l'Anthologie des poètes français contemporains de G. Walch Delagrave
  • Gaston, duc de Lévis (Paris, 1764-Paris 1830)
    Académie française, 1816
    La critique est un impôt que l'envie perçoit sur le mérite.
    Maximes et réflexions sur divers sujets
  • Henri Thomas (Anglemont, Vosges, 1912-Paris 1993)
    Est en dessous du sujet toute critique qui ne participe pas de la poésie même.
    La Chasse aux trésors, Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Classique est l'écrivain qui porte une critique de soi-même, et qui l'associe intimement à ses travaux.
    Variété, Situation de Baudelaire , Gallimard
  • Aldous Huxley (Godalming, Surrey, 1894-Los Angeles 1963)
    Parodies et caricatures sont les plus pénétrantes des critiques.
    Parodies and caricatures are the most penetrating of criticisms.
    Point Counter Point, 28
  • Friedrich Nietzsche (Röcken, près de Lützen, 1844-Weimar 1900)
    Ce que nous faisons n'est jamais compris, et n'est toujours accueilli que par les louanges ou la critique.
    Le Gai Savoir
    Was wir tun, wird nie verstanden, sondern immer nur gelobt und getadelt.
    Die fröhliche Wissenschaft

Mots proches