Accueil > langue française > dictionnaire > bas adj. - bas adv.

bas, basse

adjectif

(bas latin bassus)

  • 1. Peu élevé, moins haut en valeur absolue ou relative : Une chaise basse. Une chambre au plafond bas.

    Contraire :

    haut

  • 2. Incliné vers le bas : Marcher la tête basse.

    Synonymes :

    baissé - incliné

    Contraire :

    haut

  • 3. Se dit d'un son grave : Les notes les plus basses d'un instrument.

    Synonyme :

    grave

    Contraires :

    aigu - élevé - fort

  • 4. Qui, géographiquement, occupe une position inférieure par rapport à une autre partie (dite haute) : La basse vallée du Rhône.
  • 5. Qui correspond à la partie tardive d'une période historique : La basse latinité.
  • 6. Qui est moindre en grandeur, en quantité, en qualité, en valeur, en rang social : Conserver des aliments à basse température. Les bas salaires. Les basses besognes.

    Synonymes :

    faible - infime - modéré - modique

    Contraires :

    considérable - élevé - exagéré - excessif

  • 7. Qui est méprisable, abject : Une basse vengeance.

    Synonymes :

    abject - avili - avilissant - dégoûtant - dégradant - honteux - ignoble - infâme - méprisable - vil

    Contraires :

    noble - relevé - respectable - soutenu - sublime - vénérable

  • Phonétique

    8. Se dit d'une voyelle émise avec la langue située dans la partie inférieure de la cavité buccale.

    Contraire :

    haut

bas

adverbe

  • 1. À un niveau peu élevé, inférieur au niveau normal : Les actions sont tombées très bas.
  • 2. À une certaine distance de l'endroit, de la période où l'on se trouve : Descendre plus bas dans l'histoire.
  • 3. D'une voix retenue, faible : Parler tout bas.
  • 4. Sur un ton grave, peu aigu : Chanter trop bas.

Expressions avec bas

bas, basse

adjectif

  • Au bas mot,

    au moins (dans une évaluation).
  • Avoir la vue basse,

    être myope.
  • Familier. Avoir l'oreille, la queue, l'échine, la tête basse,

    être rempli de confusion, très penaud.
  • À voix basse,

    en parlant tout doucement.
  • Bas morceaux,

    parties du bœuf de boucherie appartenant à la troisième catégorie.
  • Bas quartiers,

    quartiers situés dans la partie basse d'une ville, ou habités par les classes populaires.
  • Basses eaux,

    état de la mer au moment où les marées sont le moins fortes ; niveau le moins élevé d'un cours d'eau ; période de crise économique, d'activité réduite.
  • En ce bas monde,

    ici-bas, sur terre.
  • Le temps est bas,

    le ciel est couvert de nuages bas.
  • Marée basse, mer basse,

    état de la mer quand le reflux est à son terme.
  • Linguistique

    Bas allemand,

    ensemble des dialectes germaniques parlés au Moyen Âge dans la plaine d'Allemagne du Nord.
  • Bas latin,

    latin du haut Moyen Âge, considéré comme corrompu.
  • Marine

    Basses voiles, basses vergues,

    voiles ou vergues inférieures.
  • Côte basse, terre basse,

    terre peu élevée, qu'on aperçoit quand on en est tout près.

    Contraires :

    abrupt - élevé - escarpé - haut - montagneux - surélevé

bas

adverbe

  • Familier. Bas les mains, les pattes !,

    n'y touchez pas !, ne me touchez pas !
  • Être bas, bien bas,

    être très malade, proche de la mort ; avoir le moral atteint.
  • Mettre bas,

    faire ses petits, en parlant de la femelle d'un animal.
  • Plus bas,

    plus loin dans le texte.
  • Tomber bien bas,

    être dans une grande déchéance morale.
  • Marine

    Haler bas,

    amener.
  • Mettre pavillon bas,

    amener le pavillon.

Homonymes de bas


  • bah ! interjection
  • bat forme conjuguée du verbe battre
  • bât nom masculin
  • bats forme conjuguée du verbe battre

Difficultés de bas


  • EMPLOI

    En bas de / au bas de. Ces deux locutions sont synonymes : signer au bas de la page ou en bas de la page.
    recommandation :
    Éviter le pléonasme *descendre en bas. Mais on peut dire ou écrire : descendre plus bas, descendre très bas, etc.

    À bas de est aujourd'hui vieilli. « Fabrice se jeta à bas de soncheval » (Stendhal).

    Bas suivi d'un nom propre. Ne constitue un nom composé avec majuscule et trait d'union que dans la désignation d'une unité administrative ou d'une période historique : le Bas-Rhin, Basse-Terre, le Bas-Empire ; mais la basse Bretagne, la basse Loire.

Mots proches

Parmi ces noms en « ai », lequel prend un « s » au singulier ?