aigle

nom masculin

(latin aquila)

Définitions de aigle


  • Grand rapace diurne (accipitridé) au vol puissant et souvent plané, capturant de ses griffes (serres) des proies vivantes : serpents, mulots, lapins, très rarement agneaux, et édifiant en un lieu peu accessible un nid grossier (aire) où le couple n'élève qu'un seul petit par nichée.
  • Mobilier et décoration

    1.  Dans certains lutrins, partie qui supporte le livre posé.

    2.  Synonyme de lutrin.

  • Monnaies

    Type monétaire des États-Unis.

Expressions avec aigle



  • Avoir des yeux, un œil d'aigle,

    avoir une vue perçante.
  • Avoir un regard d'aigle, un coup d'œil d'aigle,

    avoir une grande pénétration d'esprit.
  • Familier. Ce n'est pas un aigle,

    se dit de quelqu'un d'une intelligence médiocre.
  • L'Aigle de Meaux,

    Bossuet, évêque de Meaux.
  • L'Aigle de Patmos,

    auteur de l'Apocalypse, saint Jean l'Évangéliste.
  • Nez (en bec) d'aigle,

    busqué ou aquilin.
  • Botanique

    Fougère grand aigle,

    grande fougère des sols forestiers siliceux, dont la coupe du pétiole montre un dessin rappelant l'aigle héraldique.
  • Décorations

    Grand aigle,

    dignité la plus haute de la Légion d'honneur, créée par Napoléon Ier le 29 janvier 1805. (On dit aujourd'hui grand-croix.)
  • Industrie du papier

    Grand aigle, petit aigle,

    anciens formats de papier ou de carton aux dimensions respectives de 74 × 105 cm et de 60 × 94 cm.
  • Zoologie

    Aigle de mer,

    mourine.

    Aigle pêcheur,

    balbuzard.

Synonymes de aigle



  • Mobilier et décoration. lutrin

Homonymes de aigle



Difficultés de aigle


  • GENRE ET SENS

    Le sens du mot est différent selon qu'il est masculin ou féminin.

    Aigle n.m. = oiseau de proie (uniquement pour désigner le mâle de l'espèce). Un aigle royal.
    Aigle est masculin et s'écrit avec une majuscule dans le nom de certains ordres de chevalerie : l'ordre de l'Aigle blanc.

    Aigle n.f. = femelle de l'oiseau de proie ; enseigne militaire des Romains ; figure héraldique : une aigle et ses aiglons ; les aigles romaines ; une aigle éployée.

    L'Aigle n.f. = constellation de l'hémisphère boréal. Avec une majuscule. La nuit était claire et l'Aigle resplendissante.


Citations avec aigle


  • Jean Bertaut (Donnay, Calvados, 1552-Séez 1611)
    J'aime mieux, en soucis et pensers élevés,
    Être un aigle abattu d'un grand coup de tonnerre
    Qu'un cygne vieillissant ès jardins cultivés.

    Stances
  • Robert Desnos (Paris 1900-Terezín, Tchécoslovaquie, 1945)
    Le temps est un aigle agile dans un temple.
    Corps et biens, Gallimard
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    L'Angleterre prit l'aigle et l'Autriche l'aiglon.
    Les Chants du crépuscule, Napoléon II
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    La continuité des grands spectacles nous fait sublimes ou stupides. Sur les Alpes on est aigle ou crétin.
    Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    L'aigle avec les couleurs nationales volera de clocher en clocher jusqu'aux tours de Notre-Dame.
    Proclamation du 1er mars 1815

    Commentaire
    Dès son retour de l'île d'Elbe, Napoléon fit publier de nombreuses proclamations. Dans celle qui était destinée à l'armée se trouvait cette phrase qui s'avéra prophétique, tant la marche de Napoléon sur Paris fut rapide.

  • Edgar Allan Poe (Boston 1809-Baltimore 1849)
    Parce que la tortue a le pied sûr, est-ce une raison pour couper les ailes de l'aigle ?
    But, because the tortoise is sure of foot, for this reason must we clip the wings of the eagle ?
    Eureka

Mots proches