En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Salomon

en hébreu Shelomo

Temple de Salomon, Jérusalem
Temple de Salomon, Jérusalem

Personnage biblique, troisième roi d'Israël (vers 970-931 avant J.-C.).

Le bâtisseur du Temple

Fils de Bethsabée et de David (qui le fait sacrer de son vivant), Salomon monte sur le trône vers 970. Ses alliances avec le pharaon Siamon, dont il épouse la fille en premières noces, et avec Hiram Ier de Tyr contribuent au maintien de la paix, qui caractérise son règne. Salomon s'attache à restructurer le royaume d'Israël en substituant aux divisions tribales un système de provinces dont Jérusalem est la capitale.

La puissance de Salomon lui sert à assurer une grande prospérité économique, mais aussi à construire de nombreux monuments dont le « Premier Temple » de Jérusalem, qui exige sept ans de travaux.

Cependant, sa politique centralisatrice et ses dépenses somptuaires suscitent de vives oppositions. À sa mort, les tribus du Nord se révoltent et le royaume unifié d’Israël éclate en un royaume de Juda au sud (avec pour capitale Jérusalem) et un royaume d’Israël au nord (avec pour capitale Samarie).

La sagesse de Salomon

Salomon jouit d'une réputation de très grande sagesse, illustrée par le jugement (dit « jugement de Salomon ») qu'il prononce en présence de deux femmes qui se disputent un nouveau-né : Salomon ayant ordonné de fendre celui-ci en deux pour en donner la moitié à chacune, l'une des deux femmes pousse un cri et préfère le donner, manifestant ainsi qu'elle est la véritable mère du nourrisson.

La réputation de Salomon, qui dépasse les frontières de son royaume, attise la curiosité de la reine de Saba. Cette dernière décide de lui rendre visite afin d’éprouver sa sagesse. Un fils serait né de leur liaison, Ménélik Ier, ancêtre légendaire de la dynastie éthiopienne, dite salomonide.

Auteur d'une œuvre poétique relativement importante (des psaumes), Salomon s'est vu attribuer de manière apocryphe plusieurs livres de l'Ancien Testament : le Livre des Proverbes, le Livre de l’Ecclésiaste, le Livre de la Sagesse et le Cantique des Cantiques.