En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

The Pretenders

Groupe britannique de rock formé en 1978 avec Chrissie Hynde, née dans l'Ohio en 1951, (chant, guitare), James Honeyman-Scott, mort en 1982, (guitare), Pete Farndon, mort en 1983, (basse) et Martin Chambers (batterie).

La New-Yorkaise Chrissie Hynde débarque en Angleterre en 1973. Elle a déjà à son actif une collaboration musicale avec Mark Mothersbaugh, futur Devo. Participant à la rédaction du journal New Musical Express, elle joue ponctuellement avec Mick Jones (futur Clash) au sein de Big Girls Underwear, mais aussi avec Chris Spedding, Johnny Thunders et Nick Lowe. Puis, elle est engagée par Malcom McLaren (futur manager des Sex Pistols) comme guitariste au sein des Masters Of The Backside, qui deviennent, après son départ, les fameux Damned. Après un bref passage à Paris (elle y forme les Frenchies en 1974), elle retourne à Londres pour assister à l'éclosion de la scène punk. Elle forme alors les Pretenders, et ils se lancent avec une reprise des Kinks, Stop Your Sobbing. Leur troisième single, Brass In A Pocket, les mène à l'enregistrement d'un album très rock and roll. Celui-ci, Pretenders, atteint les sommets, grâce à des titres enlevés comme Kid ou Precious. La voix urgente, presque agressive, de Chrissie met bien en valeur la musique, à mi-chemin du punk et d'un rock plus mélodique. Un an après sa naissance, le groupe joue aux côtés des Clash, des Who, de Paul McCartney et Ian Dury, lors d'un concert de bienfaisance londonien. Chrissie Hynde se marie avec son idole, le leader des Kinks Ray Davis, ce qui ne l'empêche pas de travailler à l'écriture de Pretenders II (1981). Elle s'impose en véritable chef de gang et comme une des rares femmes « à guitare » de la vague punk/new wave.

Malédiction. En juin 1981, le groupe décide de se séparer de Pete Farndon, un peu trop porté sur la drogue. Malcom Foster le remplace. Mais, en juin 1982, c'est James Honneyman-Scott qui décède d'une overdose. En avril 1983, Pete Farndon subit le même sort. Le groupe continue pourtant sa route et Back In The Chain Gang (enregistré en hommage à Honneyman-Scott) conforte les Pretenders. Learning To Crawl (1984), avec le renfort de Robbie McIntosh à la guitare, comporte d'autres titres intéressants comme le furieux Middle Of The Road. La même année, Chrissie épouse le chanteur de Simple Minds, Jim Kerr. En 1985, elle apparaît seule aux côtés de UB 40 lors du Live Aid Concert pour interpréter I Got You Babe, une reprise de Sonny & Cher, qui caracole ensuite dans les charts. Get Close et le single Don't Get Me Wrong (1986) confirment la prédominance de Chrissie sur l'ensemble de la formation. Cette active militante de Greenpeace et de la Vegetarian Society sort en 1990 un album plus calme, Packed, coécrit avec l'ex-Smith Johnny Marr (When Will I See You). I'll Stand By You, extrait de Last Of The Independants (1994), remet les Pretenders au goût du jour. Guitariste aux riffs éclatants et accrocheurs, chanteuse unique, Chrissie Hynde, l'âme des Pretenders, est l'une des rares femmes à délivrer un rock authentique et à rivaliser avec les maîtres du genre.