En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

droite

Ensemble de ceux qui ont des opinions conservatrices (dans les assemblées parlementaires françaises, partie qui siège à la droite du président et qui comprend traditionnellement les représentants des partis conservateurs).

POLITIQUE

1. Origines

L'emploi, dans le vocabulaire politique, du mot « droite » date, indirectement, de la séance du 11 septembre 1789, où, pour la première fois, les désaccords politiques s'expriment dans la répartition des bancs à l'Assemblée constituante, les défenseurs d'un pouvoir monarchique fort se plaçant à la droite du président. Après n'avoir correspondu pendant quelque temps qu'à des secteurs topographiques de la salle des séances, les expressions « droite » et « gauche » – dont l'emploi est universel – en sont venues à désigner des nuances d'opinion.

2. Les droites successives françaises

En fonction de l'enjeu, l'axe de la droite s'est plusieurs fois déplacé, de nouvelles droites surgissant au côté des anciennes, ou des forces anciennement de gauche passant à droite ; ce sera le cas, tour à tour, du libéralisme et du radicalisme. La droite n'est donc pas unique et associe plusieurs traditions d'ancienneté différente. On peut en distinguer sommairement trois :
– la première tient des ultras de la seconde Restauration sa doctrine contre-révolutionnaire ;
– la deuxième passée à droite sous la monarchie de Juillet, conservatrice et libérale tout ensemble, vient de l'orléanisme ;
– la troisième, qui amalgame dans le nationalisme des apports disparates ne s'est établie à droite qu'à la fin du xixe siècle, à la suite du boulangisme.

Toutes les formations de droite en France se rattachent à l'une ou l'autre de ces trois grandes tendances.

3. Extrême droite

On désigne sous cette appelation l'ensemble des mouvements qui se rattachent à l'idéologie contre-révolutionnaire et qui récusent aussi bien le libéralisme que le marxisme. Considérant comme légitime l'emploi de la violence, ils réclament un régime fort. L'antiparlementarisme et l'anticommunisme sont les deux thèmes essentiels de l'extrême droite.

Pour en savoir plus, voir les articles France : vie politique depuis 1958, histoire de la France.