En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

bassin

Grande région naturelle, généralement déprimée topographiquement, qui, au cours d'une certaine période géologique, s'est remplie de sédiments.

GÉOLOGIE ET GÉOGRAPHIE

Les bassins continentaux sont des dépressions à l'intérieur d'un continent remplies de sédiments terrigènes ayant subi un faible transport (bassins lacustres).

Les bassins d'effondrement, limités par des failles et localisés dans des zones de distension (rift), sont comblés de sédiments terrigènes épais souvent associés à des épanchements volcaniques (Limagne).

Les bassins sédimentaires proprement dits correspondent à des aires de subsidence installées sur une partie du socle et envahies par les mers épicontinentales qui déposent des sédiments à dominante calcaire et argileuse : le Bassin parisien a fonctionné du trias au miocène et a été comblé par 3000 m de dépôts.

Les bassins océaniques sont limités par les marges continentales, les dorsales océaniques, les montagnes aséismiques ou volcaniques ; les fonds sont recouverts de vases interstratifiées de sédiments plus grossiers ; les dépôts sont plus épais et à prédominance terrigène (turbidites) dans les bassins bordés de marges continentales passives, ils sont plus minces et à prédominance pélagique ou volcanique dans les bassins bordés par des marges actives. Les bassins sédimentaires et océaniques peuvent être ou non plissés par des mouvements orogéniques postérieurs.