En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

allèle

Se dit d'une variante d'un gène, résultant d'une mutation et héréditaire, assurant la même fonction que le gène initial mais selon ses modalités propres.

Tout gène peut avoir plusieurs allèles, qui déterminent souvent l'apparition de caractères héréditaires différents. Ainsi, l'allèle « yeux bleus » et l'allèle « yeux marron » sont deux allèles du même gène.

Dans une même espèce vivante, les différents allèles d’un gène sont toujours situés au même emplacement de chacun des deux chromosomes d’une paire : cet emplacement est appelé locus homologue. Les différentes formes alléliques d’un gène dérivent les unes des autres par mutations successives. L'allèle est dit sauvage quand il détermine un caractère normal, muté quand son fonctionnement est modifié.

Chaque individu possède deux allèles pour un même gène, un qu'il a hérité de son père, et un de sa mère. Si les deux allèles sont identiques, l'individu est dite homozygote pour ce gène. S'ils sont différents, l'individu est hétérozygote.