En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

alizé

(ancien provençal lis, lisse, doux, peut-être du latin lixare, lisser)

Vent régulier qui souffle aux basses latitudes.

Les alizés se manifestent, en direction de l'équateur, à partir des hautes pressions subtropicales qui jalonnent le 30e parallèle sur les deux hémisphères : alizés boréaux, de direction N.-E.- S.-O., et alizés austraux, S.-E.- N.-O. Le contact des alizés boréaux et austraux constitue la convergence intertropicale, siège d'une ascendance, favorisée par l'instabilité de l'air chaud et humide. L'alizé, dont l'épaisseur ne dépasse guère 3 000 m, équilibre un transport de masse en altitude de sens contraire, le contre-alizé. L'alizé, initialement un vent sec, s'humidifie sur son parcours océanique. Il peut s'accompagner de fortes pluies, déclenchées également par ascendance orographique (versants « au vent » des Antilles, Est malgache, etc.). Le système des alizés hémisphériques subit un balancement saisonnier en latitude qui, régionalement, provoque, par le changement d'hémisphère de l'alizé, la mousson.