En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

guerre Iran-Iraq (septembre 1980-août 1988)

Conflit qui opposa, au cours des années 1980, l'Iran et l'Iraq.

Les hostilités sont déclenchées en septembre 1980 par l'attaque de l'Iraq qui veut récupérer le Chatt al-Arab et annexer le Khuzestan. Après la contre-offensive iranienne, l'Iraq décrète unilatéralement un cessez-le-feu (juin 1982). Mais les Iraniens pénètrent dans la région de Bassora (juillet 1982) et investissent en 1986-1987 le territoire irakien au sud (presqu'île de Fao) et au nord (Kurdistan). Parallèlement, les belligérants s'engagent à partir de 1984 dans la « guerre des villes » et dans la « guerre des pétroliers » sur le golfe Persique, entraînant l'internationalisation du conflit (1987-1988). Subissant de sérieux revers à partir d'avril 1988, l'Iran accepte en juillet un cessez-le-feu pour le mois d'août et l'ouverture de négociations à Genève, l'envoi d'observateurs militaires des Nations unies et l'échange de prisonniers. En août 1990, après le déclenchement de la guerre du Golfe, l'Iraq accepte officiellement de revenir à la frontière avec l'Iran fixée en 1975 par l'accord d'Alger.