Identifiez-vous ou Créez un compte

Bohême

en tchèque Čechy

Ceský Krumlov
Ceský Krumlov

Région d'Europe centrale qui constitue la partie occidentale de la République tchèque.

  • Superficie : 52 678 km2

La Bohême est formée de six provinces (Bohême-Centrale, Bohême-Méridionale, Bohême-Occidentale, Bohême-Orientale et Bohême-Septentrionale, auxquelles s'ajoute la capitale, Prague)

GÉOGRAPHIE

Région la plus peuplée et la plus développée du pays, elle est formée d'un pourtour de hautes terres (Krušné Hory, Český les, Krkonoše, collines de Moravie), dominant une partie centrale. Elle juxtapose collines, plateaux et plaines (dont le fertile Polabí) et correspond au bassin supérieur de l'Elbe (Labe). Anciennement industrialisée (métallurgie, verrerie), la Bohême possède un dense réseau urbain, dominé par Prague.

HISTOIRE

La Bohême doit son nom aux Boïens, Celtes qui occupèrent le pays au milieu du Ier millénaire avant J.-C. et qui furent refoulés au ier siècle après J.-C. par des Germains, les Quades et les Marcomans. Les Slaves s'établirent dans la région au ve siècle. Leur premier État, la Grande-Moravie (fin du viiie-début du xe siècle), fut détruit par les Hongrois (902-907). La tribu des Tchèques, établie autour de Prague, unifia au xe siècle les diverses tribus slaves de Bohême sous l'autorité des princes Přemyslides.

À son apogée sous le règne de Charles IV de Luxembourg, le royaume de Bohême tombe sous la souveraineté des Habsbourg au XVIe siècle.

À l'issue de la Première Guerre mondiale et de la dislocation de l’empire austro-hongrois, les Tchèques et les Slovaques sont réunis dans un seul État qui accède à l'indépendance.

À partir de 1969, la Bohême forme avec la Moravie la République tchèque, qui constitue l'une des deux républiques fédérées de la Tchécoslovaquie puis (au terme de la partition de 1993) un État indépendant.

Pour en savoir plus, voir les articles République tchèque : histoire, Tchécoslovaquie.