En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de savoir

 savoir

verbe transitif Conjugaison

(latin populaire *sapere, avoir du discernement)



Conjugaison
À l'exception de la troisième personne du singulier (qu'il, qu'elle sût), les formes du subjonctif imparfait (que je susse, que nous sussions) sont très rarement employées à cause de leur homophonie avec plusieurs formes de la conjugaison du verbe sucer.

Emploi
  1. Le verbe savoir n'admet comme sujet qu'un nom de personne, sauf s'il y a métaphore, métonymie ou personnification : le pays savait que tout espoir était perdu (le pays signifie ici non pas « le territoire national » mais « la population du pays »).
  2. Je ne saurais = je ne peux. Le verbe savoir employé au conditionnel et à la forme négative (avec omission de pas) est un équivalent atténué de pouvoir : on ne saurait accepter une telle situation (= on ne peut l'accepter).
  3. À savoir loc. conjonctive = c'est-à-dire. De nombreux chercheurs, à savoir des historiens et des linguistes, ont participé à ce projet.
    recommandation
    Éviter d'employer savoir seul pour à savoir.

  4. Que je sache = dans la mesure où je peux en juger. Ce tour s'utilise soit en incise, soit en tête ou fin de phrase, et seulement avec une proposition négative. Il n'a rien fait de si terrible, que je sache.
    remarque
    L'emploi à une autre personne que la première personne du singulier (que tu saches, que nous sachions, etc.) est rare et littéraire.


Sens
  1. Savoir gré de (+ infinitif), savoir gré de ce que (+ indicatif) = être satisfait, reconnaissant de. Je vous sais gré de ce que vous êtes intervenu en ma faveur. Nous vous saurions gré de répondre au plus vite (et non *nous vous serions gré).
  2. Savoir qqn, qqch = avoir connaissance de l'existence de qqn, de qqch. « Je sais un paysan qu'on appelait Gros-Pierrre » (Molière). Cet emploi est aujourd'hui sorti de l'usage.

Registre
Je ne sache pas que (+ subjonctif), exprimant une affirmation atténuée, est du registre littéraire. « Je ne sache pas que vous ayez rien à vous reprocher » (Marivaux).
Je ne sache personne, rien... qui, que (+ subjonctif), tour très proche du précédent, relève également de la langue littéraire : je ne sache rien qui vaille un tel sacrifice.

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.