En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de partie

 partie

nom féminin

(ancien français partir, partager)



Emploi
Ne pas confondre prendre qqn à partie, s'en prendre à lui, l'attaquer en paroles (dans cette expression, partie a le sens juridique de « personne qui plaide contre qqn », comme dans partie civile ou dans être à la fois juge et partie) et faire un mauvais parti à qqn, prendre parti contre qqn → parti.

Accord
  1. Une partie de. Quand le nom qui suit cette expression est au pluriel, le verbe s'accorde au singulier si l'on considère le groupe constitué par la partie : une partie des musiciens joue faux. L'accord se fait au pluriel si l'on veut insister sur l'idée de nombre d'individus : une partie des bovins sont contaminés.
  2. La plus grande partie de. L'accord du verbe se fait toujours au singulier : la plus grande partie du fleuve est gelée ; la plus grande partie des arbres a été abattue par la tempête.