En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec conscience

 conscience

nom féminin

(de conscience 1)



  • Acheter les consciences,

    soudoyer les gens.
  • Affaire de conscience,

    affaire personnelle que seul l'intéressé peut résoudre selon ses conceptions morales.
  • Avoir bonne conscience, avoir la conscience tranquille, en paix, avoir sa conscience pour soi,

    n'avoir rien à se reprocher, être sûr d'avoir bien agi.
  • Avoir la conscience large, élastique,

    ne pas être scrupuleux, avoir une morale relâchée.
  • Avoir mauvaise conscience,

    se sentir fautif.
  • Avoir quelque chose, un poids sur la conscience,

    avoir quelque chose à se reprocher, se sentir coupable.
  • Cas de conscience,

    situation délicate où on doit agir selon son seul sens moral, sans référence à une règle.
  • Clause de conscience,

    faculté accordée, par la loi du 29 mars 1935, à un journaliste, en cas de cession du journal ou d'un changement notable de son orientation, de rompre son contrat tout en ayant droit aux indemnités qui lui seraient dues pour cause de licenciement.
  • Conscience professionnelle,

    soin avec lequel on exerce son métier.
  • En conscience,

    honnêtement, en toute franchise, même sans obligation extérieure formelle.
  • Examen de conscience,

    examen approfondi de ses actes, du point de vue de leur valeur morale ; pour les catholiques, recherche de ses péchés en vue de la confession.
  • Littéraire.

    Opprimer les consciences,

    empêcher la libre manifestation des opinions, des croyances.
  • Se donner bonne conscience,

    se trouver coûte que coûte des excuses ; se donner des raisons plus ou moins bonnes de penser qu'on a bien agi.
  • Soulager sa conscience,

    ne rien cacher.