veau

nom masculin

(latin vitellus)

Définitions de veau


  • Petit de la vache.
  • Chair de cet animal.
  • Peau brute provenant de la dépouille d'un jeune bovin.
  • Familier. Personne lourde de corps ou d'esprit.
  • Familier. Véhicule lent qui n'a pas de reprises.
  • Partie supérieure de la ferme d'un cintre supportant tout ou partie d'une voûte pendant sa construction.

Expressions avec veau



  • Familier. Crier, pleurer comme un veau,

    pousser de grands cris, pleurer à chaudes larmes.
  • Le veau d'or,

    l'idole que les Hébreux adorèrent au pied du mont Sinaï ; symbole de la richesse, de l'argent.
  • Tuer le veau gras,

    faire de grandes réjouissances de table à l'occasion d'un événement remarquable.
  • Veau marin,

    phoque des régions tempérées des océans des deux hémisphères.

Synonymes de veau


Partie supérieure de la ferme d'un cintre supportant tout ou...

Synonyme :

Homonymes de veau


  • vau nom masculin
  • vaut verbe
  • vaux verbe
  • vaux nom masculin pluriel
  • vos adjectif possessif

Citations avec veau


  • Paul, dit Tristan Bernard (Besançon 1866-Paris 1947)
    On tuait le veau gras et l'on faisait la noce.
    Et la vache disait : Ça va bien ! ça va bien !
    Ces gens qui retrouvent leur gosse
    Commencent par tuer le mien.

    Contes, Répliques et Bons Mots, Livre-Club du Libraire
  • Jules Barbier (Paris 1825-Paris 1901)
    et
    Michel Carré (Paris 1819-Argenteuil 1872)
    Le veau d'or est encor debout !
    Livret de Faust (opéra de Gounod)
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    […] Adieu veau, vache, cochon, couvée.
    Fables, la Laitière et le Pot au lait
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    En quelque manière qu'on se puisse mettre à l'abri des coups, fût-ce sous la peau d'un veau, je ne suis pas homme qui y reculasse.
    Essais, I, 20
  • François Rabelais (La Devinière, près de Chinon, vers 1494-Paris 1553)
    Ce disant, [Gargantua] pleurait comme une vache, mais tout soudain riait comme un veau.
    Pantagruel, 3
  • Pétrone en latin Caius Petronius Arbiter (? -Cumes 66 après J.-C.)
    Celle qui l'a porté veau, peut aussi le porter taureau.
    Satiricon, chap. 25
    Quae tulerit vitulum, illa potest et tollere taurum.

    Commentaire
    Allusion à Milon de Crotone, qui s'était exercé chaque jour à porter un veau sur une longue distance. Son entraînement lui permit de le porter encore quand le veau eut atteint la taille d'un taureau.

Mots proches

Que n'exprime pas le subjonctif ?