Accueil > langue française > dictionnaire > superstition n.f.

superstition

nom féminin

(latin superstitio)

  • 1. Forme élémentaire et particulière des sentiments religieux consistant dans la croyance à des présages tirés d'événements matériels fortuits (salière renversée, nombre treize, etc.).
  • 2. Préjugé et pratique des gens superstitieux.
  • 3. Attachement exclusif, exagéré ou non justifié, à quelque chose : Avoir la superstition du passé.

Citations avec superstition


  • Francis Bacon baron Verulam (Londres 1561-Londres 1626)
    Il y a de la superstition à éviter la superstition.
    There is a superstition in avoiding superstition.
    Essays, 17
  • Edmund Burke (Dublin vers 1729-Beaconsfield 1797)
    La superstition est la religion des âmes faibles.
    Superstition is the religion of feeble minds.
    Reflections on the Revolution in France
  • James Fenimore Cooper (Burlington, New Jersey, 1789-Cooperstown, État de New York, 1851)
    L'ignorance et la superstition ont toujours un rapport étroit et même mathématique entre elles.
    Ignorance and superstition ever bear a close and even a mathematical relation to each other.
    Jack Tier, 13
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    La superstition est plus injurieuse à Dieu que l'athéisme.
    Pensées philosophiques
  • Remy de Gourmont (Bazoches-au-Houlme, Orne, 1858-Paris 1915)
    La superstition est un peu plus humaine que la religion, parce qu'elle manque de morale.
    Pensées inédites, Honoré Champion
  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    L'incrédulité a ses enthousiastes, ainsi que la superstition.
    Réflexions et Maximes

Mots proches

Lequel de ces mots existe au singulier ?