second, seconde

adjectif et nom

(latin secundus)

Définitions de second


  • Qui vient après le premier dans une succession, un ensemble ordonné, une classification : Le second volume paraîtra dans six mois. Monter au second (étage).
  • Se dit de la deuxième division d'un ouvrage : Chapitre second.
  • Qui n'est pas premier dans sa catégorie : Un homme politique de second plan.
  • Qui est tout à fait semblable ou comparable à quelqu'un ou à quelque chose d'autre, qui en apparaît comme un nouvel exemple, une nouvelle forme : Être une seconde mère pour un orphelin.
  • Se dit de quelqu'un qui, dans une composition vocale ou instrumentale, exécute la plus basse des parties destinées à sa voix ou à son instrument (par exemple second violon).
  • Se dit d'une lettre portant en haut et à droite deux petits accents (″).

Expressions avec second



  • État second,

    dans un état anormal, où l'on cesse d'avoir la pleine conscience de ses actes ; trouble transitoire de la conscience caractérisé par la survenue d'une activité psychomotrice coordonnée apparaissant comme bizarre ou paradoxale. (Il est toujours suivi d'amnésie.)
  • Second capitaine ou second (nom masculin),

    capitaine au second rang d'un navire de commerce.

Synonymes et contraires de second


Qui vient après le premier dans une succession, un ensemble...

Synonyme :

Qui n'est pas premier dans sa catégorie.

Synonymes :

Contraire :

Qui est tout à fait semblable ou comparable à quelqu'un ou à...

Synonymes :


Difficultés de second


  • EMPLOI

    Il est d'usage d'employer deuxième lorsque l'on peut compter deux éléments ou davantage, second lorsque le compte ou l'énumération s'arrête à deux (Françoise est le second enfant de Pierre implique que Pierre n'a eu que deux enfants ; Françoise est le deuxième enfant de Pierre implique qu'il a eu au moins deux enfants). Mais cette distinction n'est pas toujours observée.
    Dans certaines locutions, l'emploi de second est plus fréquent que celui de deuxième : en second lieu est plus employé que en deuxième lieu (même si l'énumération se poursuit : en second lieu, il faut surveiller le parc et, en troisième lieu, il faut entretenir les pelouses) ; de seconde main est plus employé que de deuxième main (l'ouvrage n'est qu'une compilation d'informations de seconde, voire de troisième main).
    En emploi substantif, c'est second qui est employé, notamment pour désigner le niveau d'études, le palier de vitesse, le niveau de commandement : Marie est en seconde (et non *en deuxième, bien que l'enseignement secondaire comporte sept classes) ; passe en seconde pour monter la côte ; le commandant en second est le capitaine Fistot.

  • ORTHOGRAPHE

    L'abréviation usuelle de deuxième est 2e ; celle de second, seconde est 2nd, 2nde.

Mots proches

De quel genre est le mot « espace », quand il désigne un blanc typographique ?