Accueil > langue française > dictionnaire > se soucier v.pr. - soucier v.t.

se soucier

verbe pronominal Conjugaison

(latin sollicitare, troubler)

  • Porter intérêt à quelqu'un, quelque chose, y faire attention, en faire cas : Vous semblez vous soucier de l'heure. Elle ne se soucie guère de son avenir.

    Synonymes :

    s'embarrasser - s'inquiéter

Expressions avec se soucier

soucier

verbe transitif Conjugaison

  • Familier et vieux. Cela me soucie,

    cela me cause du souci.

Difficultés de se soucier


  • CONJUGAISON

    Attention au redoublement du i aux première et deuxième personnes du pluriel, à l'indicatif imparfait et au subjonctif présent : (que) nous nous souciions, (que) vous vous souciiez.

  • CONSTRUCTION

    Se soucier de qqch :vous êtes-vous souciés de l'heure du retour ? C'est la construction la plus courante.

    Soucier qqn = lui causer du souci. « Penses-tu que ton titre de roi / Me fasse peur ni me soucie ? » (La Fontaine). Cette construction donnée comme littéraire ou vieillie par beaucoup de dictionnaires revient dans l'usage. Attention, il s'agit d'une construction directe : on dit ça le soucie (et non *ça lui soucie).

    Se soucier peu que, ne pas se soucier que (+ subjonctif), de (+ infinitif) : ils se soucient peu, ils ne se soucient pas que nous soyons lésés dans cette affaire ; il ne s'est pas soucié d'assurer l'avenir de ses enfants. Cet emploi, courant à la forme négative, est rare à la forme affirmative : il se soucie aujourd'hui d'assurer l'avenir de ses enfants.

  • ACCORD

    À la forme pronominale, le participe passé s'accorde toujours avec le sujet : elles se sont souciées de vous.

Mots proches

Quelle locution est correcte ?