Accueil > langue française > dictionnaire > remords n.m.

remords

nom masculin

(ancien français remors, participe passé de remordre)

  • 1. Vive douleur morale causée par la conscience d'avoir mal agi : Les remords le harcèlent.

    Synonymes :

    regret - repentance - repentir

  • 2. Vif regret : Vous n'achetez pas le meuble, c'est sans remords ?

Difficultés de remords


  • ORTHOGRAPHE

    Attention au s final même au singulier.


Citations avec remords


  • Jean Antoine de Baïf (Venise 1532-Paris 1589)
    Car un plus grand remords on ne pourrait avoir
    Que celui que l'on cèle, et qui dans le cœur touche.

    Les Amours de Francine
  • Marcel Jouhandeau (Guéret 1888-Rueil-Malmaison 1979)
    Mieux vaut laisser aux gens le remords de vous avoir grugé que le regret de vous avoir comblé.
    Journaliers, Gallimard
  • Pierre Klossowski (Paris 1905-Paris 2001)
    Laissons le remords ensevelir le remords.
    La Révocation de l'édit de Nantes, Gallimard
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Quand le moment viendra d'aller trouver les morts,
    J'aurai vécu sans soins, et mourrai sans remords.

    Fables, le Songe d'un habitant du Mogol
  • Gaston, duc de Lévis (Paris, 1764-Paris 1830)
    Académie française, 1816
    Le regret de n'avoir pas fait une mauvaise action profitable est bien plus commun que le remords.
    Maximes et réflexions sur divers sujets
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    Les remords meurent, comme le reste. Et il y en a dont le souvenir embaume.
    La Reine morte, III, 6, Ferrante , Gallimard
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Quand on est sur le trône, on a bien d'autres soins ;
    Et les remords sont ceux qui nous pèsent le moins.

    La Thébaïde, III, 6, Créon

Mots proches

Comment appelle-t-on un miroir qui permet de voir sans être vu ?