plaquer

verbe transitif CONJUGAISON

(moyen néerlandais placken, enduire)

Définitions de plaquer


  • Recouvrir d'une mince feuille d'or ou d'argent une feuille plus épaisse de métal commun.
  • Aplatir quelque chose (sur quelque chose) de manière à le rendre lisse, uni : Plaquer ses cheveux sur son front.
  • Appuyer vivement sa main sur quelque chose : Plaquer sa main sur la bouche de quelqu'un pour le faire taire.
  • Appuyer fortement quelqu'un contre, sur quelque chose : Plaquer un adversaire sur le sol. Plaquer sa cavalière contre soi.
  • Appliquer étroitement un tissu, un vêtement contre le corps, si bien que les formes en sont soulignées : La pluie plaque sa robe sur ses jambes.
  • Ajouter après coup, d'une manière artificielle, un développement, un sentiment sur quelque chose : Il a plaqué quelques citations sur son argumentation.
  • Familier. Quitter soudainement quelqu'un, une occupation : Elle l'a plaqué après dix ans de mariage.
  • Recouvrir une surface par collage de placages.
  • Redonner de la fermeté à une peausserie et aviver le brillant de sa surface, au moyen d'une plaque chauffante lisse appliquée sous pression.
  • Appliquer des tranches de gazon sur un terrain et les y affermir avec la batte.
  • Au rugby, ceinturer un adversaire pour l'arrêter dans sa course, le faire tomber, en l'obligeant à lâcher le ballon.

Expressions avec plaquer



  • Plaquer un accord,

    jouer toutes les notes d'un accord simultanément.
  • Familier. Plaquer un baiser,

    le donner avec vigueur.

Synonymes et contraires de plaquer


Quitter soudainement quelqu'un, une occupation.

Synonymes :

  • lâcher (familier) - laisser tomber - planter (familier) - rompre avec
Plaquer un accord

Contraire :

  • arpéger un accord

Homonymes de plaquer



Difficultés de plaquer


  • REGISTRE

    Plaquer qqn = le quitter, l'abandonner soudainement, appartient à la langue familière, comme le dérivé plaquage (ou placage).

Mots proches

Un seul de ces trois mots n'a pas de lettre finale muette. Lequel ?