inconstance

nom féminin

(latin inconstantia)

Définitions de inconstance


  • Disposition à changer fréquemment d'idées, de sentiments, de résolutions, et, en particulier, à manquer de fidélité dans les affections, les relations sentimentales : Déplorer l'inconstance d'un ami.
  • Littéraire. Tendance de quelque chose à changer, à devenir défavorable après avoir été favorable : Inconstance du succès.

Citations avec inconstance


  • Henri Frédéric Amiel (Genève 1821-Genève 1881)
    L'inconstance perd tout, en ne laissant mûrir aucune semence.
    Journal intime, 8 septembre 1866
  • Joachim Du Bellay (Liré 1522-Paris 1560)
    Ô mondaine inconstance !
    Ce qui est ferme est par le temps détruit,
    Et ce qui fuit au temps fait résistance.

    Les Antiquités de Rome
  • François Ier (Cognac 1494-Rambouillet 1547)
    roi de France
    Toute femme varie.
    Rapporté par Pierre de Bourdeille, seigneur de Bratôme dans Les Dames galantes, septième discours

    Commentaire
    Le mot avait été gravé par François Ier sur le côté gauche de la chambre du roi à Chambord. Victor Hugo passe pour avoir, en visitant le château, détaché et emporté le morceau de la fenêtre portant l'inscription.

  • Robert Garnier (La Ferté-Bernard 1545 ?-Le Mans 1590)
    Mais quoi ? Le naturel des femmes est volage
    Et à chaque moment abuse leur courage*.
    Bien fol qui s'y abuse et qui de loyauté
    Pense jamais trouver compagne une beauté.

    Marc Antoine
    *cœur
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Souvent femme varie
    Bien fol est qui s'y fie !
    Une femme souvent
    N'est qu'une plume au vent.

    Le Roi s'amuse, IV, 2, le roi
  • Pierre Choderlos de Laclos (Amiens 1741-Tarente 1803)
    Pour les hommes, l'infidélité n'est pas l'inconstance.
    Les Liaisons dangereuses
  • Antoine de Rambouillet, sieur de La Sablière (1624-1679)
    Et je connais bien que l'absence
    Est un prétexte à l'inconstance,
    Plutôt qu'un remède à l'amour.

    Madrigaux
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Je t'aimais inconstant, qu'aurais-je fait fidèle ?
    Andromaque, IV, 5, Hermione
  • Abraham Cowley (Londres 1618-Chertsey 1667)
    Le monde est le théâtre de changements, et être constant dans la nature serait une inconstance.
    The world's a scene of changes and to be constant in Nature were inconstancy.
    Inconstancy
  • Alexander Pope (Londres 1688-Twickenham 1744)
    Constant en la seule inconstance.
    Essais moraux, 43
    Constant in nothing but inconstancy.
    Moral Essays, 43
  • Jonathan Swift (Dublin 1667-Dublin 1745)
    Rien n'est constant dans ce monde, que l'inconstance.
    There is nothing in this world constant, but inconstancy.
    A Critical Essay upon the Faculties of the Mind

Mots proches

Lequel de ces verbes ne peut pas s'écrire avec un double « l » à la troisième personne du singulier du présent de l'indicatif ?