géométrie

nom féminin

(latin geometria, du grec geômetria)

Définitions de géométrie


  • Pour Euclide, science des figures de l'espace ; pour F. Klein (programme d'Erlangen), étude des invariants d'un groupe de transformations de l'espace.

Expressions avec géométrie



  • Avion à géométrie variable,

    synonyme impropre de avion à flèche variable.
  • Vieux. Esprit de géométrie,

    esprit logique, qui déduit aisément les conclusions d'un raisonnement par opposition à esprit de finesse.

Synonymes de géométrie


Avion à géométrie variable

Synonyme :

  • avion à flèche variable

Citations avec géométrie


  • Gaston Bachelard (Bar-sur-Aube 1884-Paris 1962)
    Dès l'époque secondaire, les mollusques construisaient leur coquille en suivant les leçons de la géométrie transcendante.
    La Poétique de l'espace, P.U.F.
  • Henri Bergson (Paris 1859-Paris 1941)
    Toutes les opérations de notre intelligence tendent à la géométrie, comme au terme où elles trouvent leur parfait achèvement.
    L'Évolution créatrice, P.U.F.
  • Frédéric Sauser, dit Blaise Cendrars (La Chaux-de-Fonds 1887-Paris 1961)
    La voie ferrée est une nouvelle géométrie.
    Du monde entier au cœur du monde, Gallimard
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    La musique est l'âme de la géométrie.
    Journal, Gallimard
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    Pour connaître la rose, quelqu'un emploie la géométrie et un autre emploie le papillon.
    L'Oiseau noir dans le soleil levant, Gallimard
  • Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont (Montevideo 1846-Paris 1870)
    […] La poésie est la géométrie par excellence. Depuis Racine la poésie n'a pas progressé d'un millimètre. Elle a reculé. Grâce à qui ? aux Grandes-Têtes-Molles de notre époque.
    Poésies, I

    Commentaire
    « Lamartine, Hugo, Musset se sont métamorphosés volontairement en femmelettes. Ce sont les Grandes-Têtes-Molles de notre époque. » (Lettre d'Isidore Ducasse au banquier Darasse, 12 mars 1870.)

  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Il y a de deux sortes d'esprits, l'un géométrique, et l'autre que l'on peut appeler de finesse. Le premier a des vues lentes, dures et inflexibles ; mais le dernier a une souplesse de pensée qu'il applique en même temps aux diverses parties aimables de ce qu'il aime.
    Discours sur les passions de l'amour
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Différence entre l'esprit de géométrie et l'esprit de finesse. - En l'un, les principes sont palpables, mais éloignés de l'usage commun […] Mais dans l'esprit de finesse, les principes sont dans l'usage commun et devant les yeux de tout le monde.
    Pensées, 1

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

Mots proches

Quelle est la forme du verbe « moudre » à la deuxième personne du pluriel de l'imparfait de l'indicatif ?