doute

nom masculin

Définitions de doute


  • État de quelqu'un qui ne sait que croire, qui hésite à prendre parti : Laisser quelqu'un dans le doute.
  • Manque de certitude, soupçon, méfiance quant à la sincérité de quelqu'un, la véracité d'un fait, la réalisation de quelque chose (surtout pluriel) : Elle a des doutes sur la conduite de son mari.
  • Position philosophique qui consiste à refuser quelque chose parmi des données jugées incertaines, par exemple les données des sens, et à refuser tout système philosophique.

Expressions avec doute



  • Doute méthodique,

    méthode de suspension du jugement par laquelle Descartes permet à la clarté et à la distinction d'apparaître dans une « idée » (un jugement, une perception).
  • Hors de doute,

    tout à fait sûr, certain, incontestable.
  • Mettre en doute quelque chose,

    en contester la vérité, l'authenticité : Je ne mets pas en doute votre sincérité.
  • Ne faire aucun doute,

    être certain, être indubitable.
  • Nul doute, il n'y a pas de doute que,

    il est certain que.
  • Ôter quelqu'un d'un doute,

    mettre un terme à son incertitude en lui donnant une information qui l'éclaire (surtout à l'impératif).
  • Sans aucun doute,

    assurément, certainement, incontestablement.
  • Sans doute,

    probablement, selon toute vraisemblance : Sans doute est-il déjà arrivé.

Difficultés de doute


  • SENS

    Sans doute = peut-être, probablement.

    Sans nul doute, sans aucun doute = assurément, à coup sûr.

  • CONSTRUCTION

    Sans doute, placé en tête de phrase sans ponctuation, entraîne l'inversion du pronom sujet (ou, si le sujet est un nom, l'emploi du pronom sujet de rappel) : sans doute aurait-il souhaité mieux ; sans doute l'homme avait-il pris la fuite.

    Nul doute que (+ subjonctif, indicatif ou conditionnel).
    Nul doute que se construit habituellement avec le subjonctif et la particule ne : nul doute que cela ne se fasse un jour ou l'autre.
    L'indicatif est également employé, sans la particule ne, pour insister sur la réalité du fait : nul doute que cela est fait à l'heure où je vous parle.
    Le conditionnel est employé si le fait est hypothétique : nul doute que cela se ferait si c'était possible.
    Pas de doute que, il n'y a pas (ou il ne fait pas) de doute que, il n'est pas douteux que, il est hors de doute que suivent les mêmes constructions.

    Sans doute que (+ indicatif ou conditionnel) : sans doute qu'il est fâché, puisqu'il n'appelle plus ; sans doute qu'il refuserait si on le lui demandait.


Citations avec doute


  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Les gens qui aiment ne doutent de rien, ou doutent de tout.
    Une ténébreuse affaire
  • Georges Bataille (Billom 1897-Paris 1962)
    Aimer sans doute est le possible le plus lointain.
    L'Alleluiah, Gallimard
  • Xavier Forneret (Beaune 1809-Beaune 1884)
    Le suicide est le doute allant chercher le vrai.
    Broussailles de la pensée de la famille des sans titre
  • Anatole François Thibault, dit Anatole France (Paris 1844-La Béchellerie, Saint-Cyr-sur-Loire, 1924)
    Académie française, 1896
    Doutons même du doute.
    Discours, au banquet des Rabelaisants, 1912
  • Jean Grosjean (Paris 1912-Versailles 2006)
    Le dieu doute et ne se survit même que par son doute.
    La Gloire, Gallimard
  • Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont (Montevideo 1846-Paris 1870)
    Le doute est un hommage rendu à l'espoir.
    Poésies, II
  • Gustave Le Bon (Nogent-le-Rotrou 1841-Paris 1931)
    L'amour craint le doute, cependant il grandit par le doute et périt souvent de la certitude.
    Aphorismes du temps présent, Flammarion
  • Roger Martin du Gard (Neuilly-sur-Seine, 1881-Sérigny, Orne, 1958)
    La pensée ne commence qu'avec le doute.
    Correspondance avec A. Gide, Gallimard
  • François Mauriac (Bordeaux 1885-Paris 1970)
    Académie française, 1933
    Dans le doute, il faut choisir d'être fidèle.
    Bloc-notes, III , Flammarion
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    La jeunesse est cet heureux temps où l'on devrait plutôt dire qu'on ne doute de rien plutôt que de dire qu'on n'y doute pas de soi.
    Jean Santeuil, Gallimard
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    Le plus sûr est donc de n'être sûr de rien.
    Singularités de la nature
  • Samuel Langhorne Clemens, dit Mark Twain (Florida, Missouri, 1835-Redding, Connecticut, 1910)
    Quant aux adjectifs : dans le doute, biffez-les.
    As to the Adjective : when in doubt, strike it out.
    Pudd'nhead Wilson's Calendar
  • Samuel Langhorne Clemens, dit Mark Twain (Florida, Missouri, 1835-Redding, Connecticut, 1910)
    Dans le doute dites la vérité.
    When in doubt tell the truth.
    Pudd'nhead Wilson's Calendar
  • Miguel de Unamuno y Jugo (Bilbao 1864-Salamanque 1936)
    La vie est doute,
    et la foi sans le doute n'est autre que la mort.

    La vida es duda,
    y la fe sin la duda es solo muerte.

    Salmo, II

Mots proches

Lequel de ces noms a un pluriel en « aux » ?