bois

nom masculin

(francique *bosk, buisson)

Définitions de bois


  • Matière dure qui constitue le tronc, les branches et les racines des grands végétaux, formée par des vaisseaux conduisant la sève brute, les fibres et le parenchyme.
  • Réunion d'arbres couvrant un certain espace de terrain ; terrain ainsi couvert : Bois de chênes.
  • Partie en bois d'un objet : Le bois d'une raquette.
  • Familier. Objet en bois (rame, ski, club de golf, etc.).
  • Beaux-arts

    Gravure sur bois (de fil ou de bout). (On dit aussi bois gravé.)
  • Mobilier et décoration

    Carcasse d'un siège ou d'un lit sans aucune garniture.
  • Sports

    Club de golf à tête en bois, destiné aux coups les plus longs. (Le bois est dénommé driver, brassie ou spoon.)
  • Technique

    1.  Tronc d'arbre équarri ou débité en planches ou en poutres pour servir à la construction.

    2.  Branche ou fragment de tronc d'arbre destinés à servir de combustible.


Expressions avec bois



  • Bois de justice,

    guillotine.
  • Familier. Casser du bois,

    endommager son avion en atterrissant.
  • Cuiller de bois,

    au rugby, trophée imaginaire attribué par dérision à l'équipe ayant perdu ses quatre matches dans le tournoi des Cinq Nations.
  • Familier. Être de bois,

    manquer de sensibilité, de sensualité.
  • Être du bois dont on fait les flûtes,

    être très accommodant.
  • (Être) volé comme dans un bois,

    être escroqué par d'audacieux filous, dépouillé.
  • Faire feu, faire flèche de tout bois,

    utiliser toutes les ressources possibles pour atteindre un but.
  • Familier. Faire un bois,

    au tennis, frapper la balle avec le cadre de la raquette.
  • Homme des bois,

    homme primitif, rustre.
  • Familier. Sortir du bois,

    intervenir, se manifester.
  • Toucher du bois,

    conjurer le mauvais sort en touchant un objet en bois.
  • Familier. Envoyer du bois,

    être efficace, performant : Leur bassiste envoie du bois, il assure vraiment ; produire une vive impression, faire de l’effet : Avec cette tenue, elle envoie du bois !
  • Botanique

    Bois d'automne,

    bois riche en fibres, pauvre en vaisseaux, sombre, qui se forme en fin d'été dans les arbres à croissance annuelle.

    Bois de printemps,

    bois à vaisseaux larges, pauvre en fibres, clair, qui s'édifie rapidement au printemps dans les arbres à croissance annuelle.

    Bois primaire,

    bois formé dès la première année de la plante et constituant les faisceaux ligneux de la tige et de la racine de toutes les plantes vasculaires.

    Bois secondaire,

    bois formé chez les végétaux vivaces à partir de la deuxième année, issu de l'assise génératrice libéro-ligneuse et disposé en un anneau de plus en plus complet d'une année à l'autre.
  • Chasse

    Faire le bois,

    fouiller un bois pour lever le gibier.
  • Paléontologie

    Bois fossile,

    bois ayant conservé sa substance en fossilisation ou remplacé par du calcaire ou de la silice avec maintien des structures.
  • Technique

    Bois exotiques,

    bois d'importation en France, par opposition à bois indigènes.

    Bois tropicaux,

    bois commerciaux de la zone intertropicale. (On disait autrefois bois coloniaux ; les plus anciennement exploités sont aussi appelés bois des îles.)
  • Vénerie

    Toucher au bois,

    se dit du cerf qui frotte ses bois contre les arbres.

Synonymes de bois


Réunion d'arbres couvrant un certain espace de terrain ; terrain...

Synonymes :

Homonymes de bois


  • bois verbe
  • boit verbe

Citations avec bois


  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Grands bois, vous m'effrayez comme des cathédrales.
    Les Fleurs du Mal, Obsession
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    L'homme est du bois dont on fait les bûchers.
    L'État de siège, Gallimard
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    Ce bois dont la croix est faite ne manquera jamais.
    L'Otage, I, 1, Sygne , Gallimard
  • Alfred, comte de Vigny (Loches 1797-Paris 1863)
    J'aime le son du cor, le soir, au fond des bois […]
    Dieu, que le son du cor est triste au fond des bois !

    Poèmes antiques et modernes, le Cor
  • Horace en latin Quintus Horatius Flaccus (Venusia, Apulie, 65-Rome ? 8 avant J.-C.)
    Porter du bois à une forêt ne serait pas plus insensé.
    Satires, I, 10, 34
    In silvam non ligna feras insanius.

Mots proches

Un seul de ces noms double la consonne « r ». Lequel ?