Accueil > langue française > dictionnaire > absurde adj. - absurde n.m.

absurde

adjectif

(latin absurdus, discordant)

absurde

nom masculin

  • Ce qui est absurde ; absurdité : Il pousse son raisonnement jusqu'à l'absurde.

Expressions avec absurde

absurde

nom masculin

  • Philosophie de l'absurde,

    conception du monde qu'on trouve chez Jean-Paul Sartre et Albert Camus et qui affirme que le monde n'a pas de signification. (Elle s'exprime dans un théâtre de l'incommunicabilité [Beckett, Ionesco, Gombrowicz], substitut moderne du tragique classique.)
  • Raisonnement par l'absurde,

    raisonnement qui valide une proposition en montrant que sa négation conduit à une contradiction.

    Synonyme :

    apagogie


Citations avec absurde


  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Et ses mains ourdiraient les entrailles du prêtre,
    À défaut d'un cordon, pour étrangler les rois.

    Poésies diverses

    Commentaire
    Diderot interprète ici le testament du curé Meslier. La Harpe, dans son Cours de littérature ancienne et moderne (troisième partie, livre IV, chapitre III), donne de ces deux vers une version différente, qu'il attribue également à Diderot : « […] Et des boyaux du dernier prêtre / Serrons le cou du dernier roi. » Le texte de Chamfort semble plus proche de cette seconde version que de la première.

  • Robert Garnier (La Ferté-Bernard 1545 ?-Le Mans 1590)
    Moi, j'ai toujours l'amour cousu dans mes entrailles.
    Antigone
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie française, 1959
    Le cœur ne mène pas si vite à l'absurde que la raison à l'odieux.
    Julien ou Une conscience, Fasquelle

Mots proches

Comment doit-on écrire le mot « para[l]é[l]épipède » ?