Identifiez-vous ou Créez un compte

Définitions de à

 à

préposition

(latin ad, vers)




Établit une relation syntaxique qui s'accompagne parfois d'un rapport de but, de moyen, de lieu, de temps, etc. (À se combine avec le et les pour donner les formes contractées au, aux.)
Introduit des compléments de verbes (et de noms abstraits correspondant à ces verbes). Il s'emploie :
  • Devant les compléments d'objet indirect : Il obéit aux consignes.
  • Devant l'infinitif correspondant à la complétive objet de certains verbes transitifs directs ou indirects : Il demande à sortir. Il aime (à) rire.
  • Devant le complément d'objet secondaire (dit aussi complément d'attribution) des verbes (et des noms dérivés) à double complément : On a remis les prix aux lauréats.
  • Devant les compléments de lieu indiquant le lieu où l'on est ou le lieu où l'on va : Il est né à Paris. (Il s'emploie devant les noms de pays masculins : Aux États-Unis ; devant les noms de certaines îles : À Corfou.)
  • Devant les compléments de temps indiquant une date précise : À minuit. Au début du printemps ; ou le terme d'une action : Travailler du matin au soir.
  • Devant les compléments indiquant la manière : Marcher à grands pas ; le moyen : Circuler à bicyclette ; le rapport d'une quantité au temps : Faire du cent à l'heure ; le nombre : Ils vivent à six dans ces deux pièces.
  • Suivi d'un infinitif, parfois comme équivalent d'un gérondif ou d'une proposition circonstancielle : Il s'est fatigué à vouloir tout faire.
  • Devant un attribut (du sujet ou de l'objet) dans quelques locutions : Prendre quelqu'un à témoin.
  • Pour indiquer l'agent dans les expressions faire (ou laisser) + infinitif quelque chose à quelqu'un, voir (ou entendre) + infinitif quelque chose à quelqu'un : Faites deviner la réponse à vos amis. Je l'ai entendu dire à mon grand-père.
  • Avec ou sans verbe être, et suivi d'un nom ou d'un pronom personnel, pour marquer l'appartenance : Cette maison est à moi. (À moi, à lui, etc., peuvent s'employer pour insister sur la relation déjà exprimée par un possessif : Mon explication à moi est très simple.)
  • Avoir à + infinitif, indique la nécessité, l'obligation, l'intention (il est l'inverse avec agent de être à + infinitif) : J'ai à finir ce travail.
  • Avoir (donner, servir, offrir) à + infinitif, indique la destination, le but : J'ai à manger pour plusieurs jours.
  • (C'est) à X de (ou à) + infinitif, indique la personne à qui il revient de faire quelque chose : C'est à vous de jouer.
  • (Être) à + infinitif, indique ce qu'il convient de faire, ce à quoi quelque chose est destiné (il est l'inverse sans agent de avoir à infinitif) : Ce paragraphe est à supprimer.
  • (Être) à + infinitif, indique une conséquence imaginable : Il est homme à refuser.
Introduit des compléments de noms concrets ou de noms abstraits, en indiquant :
  • La destination : Une tasse à café.
  • La caractérisation : Un homme à cheveux blancs.
  • Le mode de fonctionnement : Un moteur à explosion.
Introduit des compléments d'adjectifs (et de noms abstraits ou d'adverbes de manière dérivés de ces adjectifs)
  •  : Il est apte à piloter (au pilotage).
Entre dans de très nombreuses locutions adverbiales ou prépositives
  •  : À contrecœur, à reculons, à cloche-pied, à qui mieux mieux, à vrai dire, peu à peu, à côté (de), au fur et à mesure (de), à l'encontre (de), à l'égard de, à l'instar de, etc.
En corrélation ou non avec de, relie les deux termes marquant les limites d'une approximation
  •  : Ces travaux ont coûté de dix à quinze millions.

Notre coup de cœur de Noël

  • 300 pages passionnantes sur la France pour découvrir les plus beaux trésors du patrimoine
  • 2 000 photos, dessins, cartes

Voir un extrait

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil.