En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Blanche de Castille

Blanche de Castille
Blanche de Castille

(Palencia 1188-Paris 1252), reine de France.

Fille du roi Alphonse VIII de Castille et d'Éléonore d'Angleterre, elle épouse à Pont-Audemer, en 1200, le futur Louis VIII, auquel elle donnera douze enfants dont le futur Louis IX et Alphonse de Poitiers.

Durant le règne de son mari (1223-1226), son influence politique est grande, et Louis VIII, dans son testament, la désigne comme régente du royaume. À la mort de son mari, elle fait face à un soulèvement des barons opposés au gouvernement d'une femme et menés par Philippe Hurepel. Elle sait aussi préparer la mainmise royale sur le Languedoc par la conclusion du traité de Paris (1229).

Elle laisse à Louis IX, devenu majeur (1234), un royaume pacifié et conserve ensuite un rôle politique de premier plan. Pendant la septième croisade (→ albigeois, 1248-1252), elle assumera de nouveau la régence.

Pour en savoir plus, voir l'article Capétiens.