Identifiez-vous ou Créez un compte

albigeois

Nom donné au xiie s. aux cathares du Languedoc.

Nombreux et puissants en Languedoc, les cathares y reçurent le nom d'albigeois peut-être en souvenir du colloque tenu en 1176 à Lombers, près d'Albi, qui révéla la force du catharisme (ou albigéisme) dans la région. Apparu en 1181, le terme d'« albigeois » est usité par tous les chroniqueurs de la croisade que le pape Innocent III fit prêcher contre les cathares languedociens après l'assassinat de son légat Pierre de Castelnau (1208), dont Raimond VI, comte de Toulouse, fut rendu responsable. Conduite par Simon de Montfort, cette croisade (ou guerre) des albigeois (1209-1229) s'acheva par l'expédition de Louis VIII (1226), qui s'empara de la majeure partie du comté de Toulouse, que le traité de Paris (1229) rattacha à la couronne de France. En dépit de cette croisade meurtrière, les albigeois poursuivirent leurs activités, mais la prise de leur citadelle de Montségur (1244) porta un coup fatal à l'albigéisme.