En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abdülmecid Ier

Congrès de Paris, 1856
Congrès de Paris, 1856

(Istanbul 1823-Istanbul 1861), 31e sultan ottoman (1839-1861).

Successeur de son père Mahmud II, protégé par l'Europe contre l'ambition du pacha d'Égypte Méhémet-Ali, il promet de réformer son Empire. Le hatt-i serif de Gülhane, promulgué dès le 3 novembre 1839, est le prologue des différentes lois et réformes dont l'ensemble constitue le Tanzimat (« Organisation heureuse »). Le 18 février 1856, il signe le hatt-i hümayun, qui améliore le sort des chrétiens. Mais il réprime avec vigueur des insurrections en Albanie, en Syrie, en Bosnie et dans le Monténégro.

Menacé par la Russie en 1853, il est soutenu l'année suivante par la France et la Grande-Bretagne, et la guerre de Crimée a pour résultat de faire entrer la Turquie, par le traité de Paris (30 mars 1856), dans le concert européen. Cependant, en 1859, malgré l'opposition de la Porte, la Valachie et la Moldavie s'unissent pour constituer la Roumanie et, en 1860, les puissances européennes chargent la France d'intervenir au Liban à la suite du massacre de chrétiens maronites par les Druzes. Peu après, le sultan meurt et son frère Abdülaziz lui succède.

Pour en savoir plus, voir l'article Empire ottoman.