En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

violon

(de viole)

Violon
Violon

Instrument de musique à cordes frottées, muni d'un manche.

Le terme de « violon » apparaît pour la première fois en 1529. Issu des anciennes vièles et violes de bras, l'instrument se compose de la caisse de résonance, formée de deux tables voûtées réunies par les éclisses, du manche, portant la touche sur laquelle l'interprète pose les doigts, et de la tête, dans laquelle sont plantées les chevilles autour desquelles s'enroulent les cordes supportées par le chevalet et retenues par le cordier. L'étendue du violon est de trois octaves et une sixte.

La famille des violons est composée du violon proprement dit (dessus), de l'alto (quinte), du violoncelle (basse) et de la contrebasse. Il existe d'autres tailles de violons d'étude pour enfants : le quart, le demi (53 cm) et le trois-quarts (56 cm). Les premiers violons ont été construits à Füssen en Bavière (Tieffenbrucker), en Italie à Brescia (Gasparo da Salo) et Crémone (A. et N. Amati). Les luthiers les plus célèbres ont été notamment les Gagliano, C. F. Gand, A. Guarneri, L. Guersan, A. Stradivari, J. Stainer, D. Montagnana. L'école italienne perdit sa prééminence au xixe s. au bénéfice de Paris (Nicolas Lupot, Jean-Baptiste Vuillaume).