En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

quatuor

(latin quatuor, variante de quattuor, quatre)

Quatuor Amadeus
Quatuor Amadeus

Toute composition écrite à quatre parties. (Synonyme : quartette.)

L'écriture à 4 parties remonte au xiiie s. À la Renaissance et au xviie s., on utilise avec un égal bonheur la polyphonie à 3, 4 (soprano, alto, ténor, basse) ou 5 voix. C'est donc au xviiie s. que l'harmonie se stabilise dans l'écriture à 4 parties notamment dans le domaine instrumental. Après 1750, le quatuor d'archets (2 violons, alto, violoncelle) se développe parallèlement à la sonate en Italie (Boccherini), en France (Gossec) et en Allemagne (Haydn, Mozart), pour aboutir aux dix-sept quatuors de Beethoven, chefs-d'œuvre du genre. L'éclosion de la musique de chambre à l'époque romantique favorise la composition de quatuors chez Schubert, Mendelssohn, Schumann, Brahms, Dvořák. À la fin du xixe et au début du xxe s., le genre est surtout représenté par Franck, Fauré, Chausson, Debussy, Ravel, et Chostakovitch en U.R.S.S.

Les 4 parties du quatuor peuvent aussi comporter un trio à cordes, auquel s'ajoute un piano (Fauré), ou des associations d'instruments à cordes et à air, ou ces derniers seuls.