En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

plateau

Étendue de terrain relativement plane, pouvant être située à des altitudes variées, mais toujours entaillée de vallées encaissées (à la différence de la plaine).

GÉOGRAPHIE

Un plateau est une forme de relief tabulaire terminée, au moins à l'une de ses extrémités, par une dénivellation brusque (coteau, corniche, etc.) dominant le socle dénudé qui en constitue le soubassement. Un plateau peut être une ancienne pénéplaine disséquée, une surface structurale dont la surface est constituée par le toit d'une couche sédimentaire (plateau structural) ou une surface érodée (plateau d’érosion). Un plateau structural est le toit d'une couche dure qui donne un talus structural (la cuesta) quand elle est en contact avec une couche tendre.

Les hauts plateaux du Tibet s'étendent à plus de 3 000 m d'altitude, tandis que les plateaux du Bassin parisien sont, pour l'essentiel, à des altitudes inférieures à 200 m. Les hauts plateaux, qui dominent une plaine, ne doivent pas être confondus avec les hautes plaines (altiplano) qui sont dominées par des montagnes.

Le plateau continental est le prolongement du continent sous la mer, limité par le talus continental et s'étendant à des profondeurs généralement inférieures à 200 m, légèrement incliné vers le large, se terminant par une flexure (talus continental) à la limite de la plaque continentale.